Icon Sport

Top 14 - Mathieu Babillot (Castres) : "C'est une grosse tarte"

Babillot : "C'est une grosse tarte"

Le 02/12/2018 à 12:41Mis à jour Le 02/12/2018 à 12:44

TOP 14 - Le vice-capitaine de Castres, Mathieu Babillot, était forcément très déçu après la défaite à domicile face à Agen (13-16). C'est le deuxième revers à Pierre-Fabre de la saison pour les champions de France.

Rugbyrama : La victoire d'Agen n'est pas volé ce soir, est-ce votre sentiment ?

Mathieu Babillot : Non, elle n'est pas volé parce que les Agenais ont fait tout ce qu'il fallait pour l'emporter chez nous. De notre côté, nous avons été beaucoup trop imprécis, nous avons échappé beaucoup trop de ballons et nous avons manqué d'efficacité. Il faut féliciter les Agenais car ils ont été meilleurs que nous ce soir. Il fallait valider notre victoire à Perpignan en l'emportant à la maison. On ne l'a pas fait ce soir face à une équipe meilleure que nous ce soir, qui a fait preuve de plus d'envie, meilleure techniquement et plus précise.

Qu'est-ce qui vous a manqué ? Etait-ce mental ?

M.B. : Nous avions bien préparé la semaine. On s'était dit d'être vigilants, mais nous avons encore des petits soucis et il faut les régler au plus vite. En première mi-temps, on s'est beaucoup embêté à jouer dans nos quarante mètres alors que nous aurions dû faire reculer les Agenais avec du jeu au pied. En deuxième mi-temps, ils se sont nourris de nos fautes. Félicitations à eux.

Top 14 - Mathieu Babillot (Castres) contre Agen

Top 14 - Mathieu Babillot (Castres) contre AgenIcon Sport

La bataille des rucks a été rude. Est-ce vexant d'être bousculé de la sorte ?

M.B. : C'est vexant ! C'est toujours vexant quand tu es à la maison. On est des compétiteurs, et ce soir c'est une grosse tarte. Maintenant, il faut vite solder cette défaite car nous avons un gros client qui nous attend lors de la double confrontation européenne (le Munster, N.D.L.R).

Peut-on parler de suffisance de la part des champions de France ?

M.B. : Non pas du tout. Nous savions que c'était un match piège. L'an dernier, les Agenais nous ont posé des problèmes par deux fois, notamment chez eux où nous avions pris trente points et, ici, ils nous avaient posé beaucoup de problèmes en première mi-temps. On avait réussi à gagner sur la fin. Donc, on le savait et ce n'était pas une surprise.

Top 14 - Yohan Montes (Agen) et Mathieu Babillot (Castres)

Top 14 - Yohan Montes (Agen) et Mathieu Babillot (Castres)Icon Sport

Vous aviez déjà perdu à la maison après une victoire à l'extérieur, face au Stade français après votre succès à Toulouse. Comment l'expliquez-vous ?

M.B. : C'est un mal récurrent. Il faut en tirer les conclusions. Nous n'avons pas grandi. Ce soir, nous avons perdu mais je pense que nous allons apprendre beaucoup.

Contenus sponsorisés
0
0