Rugbyrama

Lyon 12 ans après ?

Lyon 12 ans après ?
Par Rugbyrama

Le 12/02/2020 à 17:03Mis à jour Le 12/02/2020 à 17:09

TOP 14 - Bordeaux et Lyon se retrouvent ce week-end pour le choc de cette journée. Le leader se déplace chez son dauphin. Bien fort celui qui aurait prédit telle chose avant que la saison ne débute. En se penchant sur cette confrontation, force est de constater que la terre girondine ne réussit pas aux Lyonnais. 12 ans qu'ils ne s'y sont pas imposés. Voici notre chiffre du jour.

Que ce soit dans le mythique antre d'André Moga entre 2008 et 2015, ou dans le stade Chabans-Delmas depuis, les Lyonnais ont toujours connu le même sort chez les Bordelais, à savoir la défaite. Bien que la série dure depuis 12 ans, seuls 7 matchs s'y sont joués, sur cette période, entre les deux équipes. Ceci est dû au fait que le LOU a connu trois saisons de plus que son homologue dans l'antichambre du rugby français (2013,2014 et 2016).

Le bilan est plutôt flatteur pour les Bordelo-Béglais avec 5 victoires en Top 14 et 2 en Pro D2. Le dernier triomphe des joueurs lyonnais remonte au 21 décembre 2008 et un succès 37-28 ! Ce jour-là un certain Rémy Grosso inscrivit ses deux premiers essais professionnels alors qu'il venait de fêter ses 20 ans... Un autre international français avait pris part à ce match mais du côté de l'UBB : Maxime Machenaud.

Enfin la bonne ?

S'il y a bien une saison où Lyon semble avoir les armes pour briller et dompter les Girondins, c'est celle-ci. Déjà au match aller, alors que l'UBB avait débuté l'année tambour battant, avec aucune défaite sur les 6 premiers matchs de Top 14, les Lyonnais avait eu la bonne idée de les battre (25-23) afin de prendre ses distances en tête et de consolider leur première place puisque eux-mêmes étaient invaincus. La fin d'année a été plus compliquée à gérer pour les hommes de Pierre Mignoni, cependant ils ont repris du poil de la bête dans cette nouvelle décennie et abordent le match avec une confiance retrouvée.

Ce match sera l'occasion de voir une belle opposition de style, entre le pragmatisme légendaire de Christophe Urios et la fougue lyonnaise. Malheureusement pour le spectacle des absents sont à déplorer dans les deux camps, certains joueurs étant retenus par le staff de Fabien Galthié pour préparer la rencontre contre les Gallois. Jalibert, Woki et Poirot pour l'UBB; Bamba et Cretin pour le LOU. Samedi, aux alentours de 17H30, les Lyonnais pourront peut-être se targuer d'avoir fait tomber leur bête noire à domicile depuis 12 ans.

Par Thibaud Gouazé

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés