Icon Sport

Les clubs pros bientôt indemnisés

Les clubs pros bientôt indemnisés
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 15/01/2021 à 12:15

TOP 14 - Les 40 millions d’euros d’aide promis par l’état au rugby professionnel devraient être versés dans les prochains jours. Mais les clubs de Top 14 et Pro D2 pourraient (déjà) repartir à la charge.

Il avait fallu plusieurs mois de longues et âpres négociations, autour des tables ministérielles et sous l’égide de l’ANLSP (association nationale des ligues de sport professionnel) pour aboutir à cette annonce gouvernementale, le 4 décembre dernier par la voix de la ministre déléguée aux sports, Roxana Maracineanu : parmi les 107 millions d’euros d’aide que l’état alloués aux sports professionnels, 40 millions reviendraient au seul rugby. "L’État n’a pas vocation à compenser toute la perte de chiffre d’affaires, mais bien une partie du chiffre d’affaires pour leur permettre de garder la tête hors de l’eau" avait alors précisé Maracineanu.

Une bouffée d’oxygène, tout de même, pour les clubs de Top 14 et de Pro D2, afin de compenser les pertes liées à l’absence de billetterie, en période de huis clos. "L’objectif est d’engager un premier versement […] dès le mois de décembre" avait ajouté la ministre déléguée aux Sports. "Sauf que, pour l’instant, nous n’avons rien touché. La situation est toujours très tendue financièrement et nous n’avons pas reçu le moindre versement de l’état" s’étonnait un président du Top 14, en fin de semaine dernière. Ce devrait bientôt être chose faite., les clubs ayant été informés en début de cette semaine qu’un premier versement serait effectué "sous dizaine".

Déjà en quête de nouvelles aides

Une bonne nouvelle, forcément, pour les finances des clubs pros. Mais ceux-ci ne comptent pas s’arrêter là. Dans l’accord trouvé avec le gouvernement et les annonces de début décembre, l’aide allouée correspondait à une compensation du manque à gagner sur les huis clos courant jusqu’au 31 décembre 2020, et alors qu’un retour du public dans les stades était alors espéré pour début janvier 2020. Entre-temps, la situation sanitaire s’est à nouveau tendue et les huis clos sont appelés à se prolonger. Si bien que les clubs professionnels devraient, dans les prochains jours, entamer de nouvelles négociations avec leur ministère de tutelle pour évoquer la nécessité de nouvelles aides, pour faire face à la situation financière déficitaire.

Contenus sponsorisés