Icon Sport

Les cinq raisons de ne pas rater ce Castres - Toulon!

Les cinq raisons de ne pas rater ce Castres - Toulon!

Le 22/05/2019 à 09:07

TOP 14 - La saison de Top 14 arrive à son terme avec son lot de joies et de déceptions. Pour cette 26ème et dernière journée, certaines affiches peuvent paraître plus importantes que d'autres. Voici cinq bonnes raisons parmi tant d'autres de ne pas rater Castres - Toulon...

Parce que c'est peut-être la der de Christophe Urios à Pierre-Fabre...

C'est officiel depuis le mois de novembre dernier, Christophe Urios quittera le Castres olympique à la fin de la saison pour rejoindre l'Union Bordeaux-Bègles et un nouveau défi. À l'heure actuelle, difficile de savoir où le champion de France disputera son match de barrage? Dans son antre Pierre-Fabre ou à l'extérieur? Voire même s'il en disputera un car en cas de défaite samedi face au RCT, Castres pourrait tout simplement être éjecté du Top 6... Cette rencontre face au RCT pourrait donc être la dernière occasion pour tout un groupe de terminer en beauté et pour les supporters castrais de rendre hommage à celui qui a ramené le club tout en haut du rugby français avec un titre de champion de France en 2018.

... Et d'autres également

Outre Christophe Urios, c'est également la fin de l'histoire pour ses deux adjoints qui ne resteront pas dans le Tarn à la fin de la saison. Joe El-Abd (entraîneur des avants) a décidé de prendre son envol et de rejoindre Oyonnax en tant que directeur sportif pour trois saisons. Frédéric Charrier à quand à lui décider de poursuivre sa collaboration avec Urios en rejoignant l'UBB pour quatre saisons en tant qu'entraîneur des trois quarts. Mais ce dernier match de la saison régulière à Pierre-Fabre sera aussi l'occasion de fêter 4 joueurs sur le départ.

En premier lieu, Yannick Caballero. À 36 ans, l'atypique troisième ligne castrais a décidé de mettre un terme à sa carrière après de longues années de bons et loyaux services à son club formateur. Scott Spedding (32 ans, 23 sélections) dit également stop. Thibault Lassalle et Yohan Le Bourhis suivront, eux, Joe El-Abd à Oyonnax.

Parce que l'enjeu du match est capital

Autre raison de suivre ce match de gala et non des moindres, celle de connaitre l'avenir du champion de France. Car même si le CO est bien parti pour disputer les phases finales du championnat, cela n'est toujours pas une certitude absolue. La saison régulière de ce Top 14 2018/2019 n'a toujours pas livré son verdict. Sur la troisième place du podium, le LOU (74 points) semble hors de porté des Castrais. La quatrième place devrait donc se jouer entre le Racing 92 (69 points), Castres (69 points) , Montpellier (66 points) et La Rochelle (66 points). En cas de victoire, bonifiée ou non, Castres jouera au minimum un barrage mais il devra attendre le résultat du Racing 92 pour en savoir plus.

En cas d'égalité avec le club francilien, les champions de France auraient de grandes chances d'évoluer à l'extérieur sur la pelouse... du Racing 92. En cas de victoire bonifiée des Castrais et de simple victoire des Franciliens, Castres recevrait les joueurs de Jacky Lorenzetti à Pierre Fabre. Mais les joueurs de Christophe Urios pourraient tout aussi bien recevoir La Rochelle ou Montpellier en cas de contre performance des Franciliens sur la pelouse d'Agen... Sans oublier que le CO pourraient aussi se déplacer sur les pelouses de La Rochelle ou de Montpellier en cas de défaite face à Toulon, voire même être purement et simplement éliminé...

Parce que Toulon...

Autre argument à prendre en compte: Un match face à Toulon n'est jamais un match comme les autres. Le club de Mourad Boudjellal et ses nombreux internationaux comme Guilhem Guirado, Mathieu Bastareaud, Rhys Webb ou encore Malakaï Fekitoa attirent toujours les foules. Cette année encore, cela devrait se vérifier à Pierre Fabre malgré les mauvais résultats du club varois cette saison et le spectacle devrait être au rendez-vous. "Ils sont déjà tournés vers l'année prochaine.

Cela les rend dangereux parce que c'est une équipe qui n'a plus rien à jouer. Elle reste composée de grands joueurs. Quand ils sont relâchés, ils deviennent redoutables, prévient Christophe Urios. C'est une équipe qui a beaucoup joué depuis le début de la saison. Elle relance de très loin un peu comme La Rochelle. Elle peut être dangereuse".

Parce que c'est la dernière occasion pour le CO de se rassurer...

Pour terminer et c'est peut-être la meilleure raison de ne pas rater ce Castres - Toulon. Ce dernier rendez-vous face au RCT devrait être l'occasion d'en savoir plus sur l'état de forme du champion de France à l'approche des matches couperets. Battu lors de ces deux derniers matches à domicile face au Stade toulousain (20-21) et contre Montpellier (9-12), Castres a assuré l'essentiel en s'imposant sur la pelouse d'Agen (10-17) sans rassurer totalement ses supporters. Les défaites lors des deux dernières réceptions ont visiblement laissé des traces. Reste à savoir si celles-ci sont désormais totalement oubliées? Réponse au coup de sifflet final de cette rencontre face à Toulon...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0