Icon Sport

Le RCT bascule sur la saison prochaine

Le RCT bascule sur la saison prochaine

Le 29/05/2019 à 08:58

TOP 14 - Neuvième de la saison régulière, le RCT en a terminé pour cette année entre déception et grands espoirs pour le futur. Le club va tourner une nouvelle page, avec le début des travaux du nouveau centre d’entraînement, et continuer de miser sur les jeunes.

Fin de saison oblige, le RCT tenait sa garden party, mardi soir. Un peu plus tôt que d'habitude. Pour l'occasion, les abonnés et partenaires étaient conviés au centre d’entraînement. Sur la pelouse. Symbolique, puisque "Berg" va faire peau neuve dans les semaines à venir. Le cadre de la "fabrique à champions" et le cœur du projet RCT 2019-2023. Bernard Lemaitre nouvel actionnaire a présenté sur vidéo ce à quoi devrait ressembler les lieux d'ici 14 mois. "Nous nous sommes inspirés de ce qui se fait de mieux à l'échelle française, européenne et mondiale pour ramener le RCT au plus haut", plaidait-il. Et de détailler. "Cela passe par une consolidation financière afin de pérenniser le club. Également une stabilisation sur l'aspect sportif ainsi que de nouvelles structures".

Sur les plans diffusés, les constructions se veulent modernes, avec un terrain synthétique couvert et une nouvelle pelouse hybride pour le terrain principal. Et également "Un pôle de performance, avec un aspect médical et balnéo de haut niveau, ainsi que des lieux de vie pour les joueurs et le centre de formation", poursuit le nouvel actionnaire du club varois. Les travaux vont commencer début juillet. La pelouse principale, refaite à neuf, va d'ailleurs pousser le groupe à s'exiler à quelques encablures de là jusqu'au mois d'octobre. Un mal nécessaire.

"Le club va totalement changer. Si nous avons échoué sportivement cette année, il y a un beau symbole pour l'avenir avec le titre des Espoirs, champion de France". Des espoirs salués par le public sur la scène installée sur la pelouse.

Recrutement pas encore terminé

Dans cet effectif, beaucoup ont d'ailleurs prolongé leur bail avec leur club formateur, comme Cottin, Gros, Carbonel, Devaux, Moretti, Smaïli... Des joueurs du cru auxquels s'ajoutent les recrues officialisées hier soir : Gervais Cordin ( FC Grenoble - 3 ans), Théo Dachary (Biarritz Olympique - 3 ans), Masivesi Dakuwaka (3 ans), Eben Etzebeth (Western Province - 2 ans), Bryce Heem (Worcester Warriors - 2 ans), Julien Heriteau (SU Agen - 3 ans), Thomas Hoarau (Béziers - 3 ans), Nehe Milner-Skuder (Hurricanes - 3 ans), Duncan Paia’aua (Queensland Reds - 3 ans), Baptiste Serin (Union Bordeaux-Bègles - 3 ans), Christopher Tolofua (Saracens - 3 ans), Gabin Villiere (Rouen - 3 ans).

Pro D2 - Theo Dachary (Biarritz)

Pro D2 - Theo Dachary (Biarritz)Icon Sport

"Le recrutement n'est pas terminé, nous tiendrons une conférence de presse autour du 15 juin, nous parlons avec des joueurs importants. Les choses avancent", expliquait Mourad Boudjellal.

Le retour de Ma'a Nonu, pour un an, est d'ailleurs plus que jamais d'actualité. Pour le reste, en plus des sujets liés aux supporters avec l'annonce de changements au stade (nouvelle buvette, corbeille présidentielle, transport...), les nouveaux maillots ont été présentés avec en égéries Charles Ollivon, Raphaël Lakafia et Louis Carbonel. Pour terminer la soirée, les supporters pouvaient repartir avec un bout de pelouse. Et les promesses de Patrice Collazo. "Le début de saison a été compliqué. Nous avons retrouvé un état d'esprit en deuxième partie de saison et avons remis les choses à leur place. Les joueurs ont montré un attachement au club et l'envie de jouer ensemble".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0