Icon Sport

Le palmarès des meilleurs buteurs

Le palmarès des meilleurs buteurs

Le 26/06/2019 à 13:43Mis à jour Le 26/06/2019 à 14:37

TOP 14 - Au regard de leur pourcentage de réussite face aux perches, voici le classement des cinq meilleurs buteurs de la saison écoulée de Top 14. Du Lyonnais Jonathan Wisniewski au Castrais Benjamin Urdapilleta, ce fut un exercice marquant pour chacun d’entre eux.

1. Jonathan Wisniewski – Lyon (87,5%)

Après une saison quasi blanche à Toulon, l’ouvreur s’est totalement relancé à Lyon où il livre sa troisième plus belle saison en carrière en Top 14 en termes de statistiques. Auteur de 245 points au pied (3 drops, 54 pénalités et 37 transformations) et d’un essai, son total de points s’élève donc à 250. Mais le Lyonnais présente surtout le meilleur pourcentage de réussite face aux perches. Cette saison, il est également devenu le cinquième joueur à franchir la mythique barre des 2 000 points.

Top 14 - Jonathan Wisniewski (Lyon) contre Clermont

Top 14 - Jonathan Wisniewski (Lyon) contre ClermontIcon Sport

Bref, celui qui fêtera ses 34 ans en juillet s’est offert une seconde jeunesse mais c’est peut-être son âge qui le prive aujourd’hui de pouvoir gouter au XV de France. Régulier, Wisniewski a semblé évoluer en totale confiance malgré quelques blessures qui lui ont fait manquer quelques matchs durant la première moitié de saison. Il a grandement contribué à la nouvelle place de demi-finaliste du LOU, 3e de saison régulière.

2. Thomas Ramos – Toulouse (79,8%)

Quelle saison pour l’arrière du Stade toulousain, devenu Champion de France pour la première fois ! Ce n’est d’ailleurs pas anodin de l’avoir vu devenir international et de noter sa présence dans les 31 pour la Coupe du Monde au Japon. Auteur de 224 points au pied (1 drop, 39 pénalités et 52 transformations), Ramos est aussi un marqueur prolifique avec sept essais, soit au total 259 points.

Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse)

Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse)Icon Sport

Si son jeu au pied a été mis à mal en phase finale, il reste un jeune joueur qui fêtera ses 24 ans en juillet ce qui laisse encore supposer une marge de progression, notamment dans sa capacité à gérer la pression sur les grands rendez-vous. Il n’en reste pas moins très adroit, en plus d’être un joueur technique. Surtout, il fait preuve de régularité pour ce qui était sa troisième saison aboutie en carrière après ses 277 points déjà avec Toulouse (2017-2018) et ses 345 points en Pro D2 avec Colomiers (2016-2017).

3. Ihaia West – La Rochelle (77,4%)

L’on peut dire que l’ouvreur néo-zélandais s’est parfaitement adapté au Top 14 avec une première saison plus qu’intéressante au Stade rochelais, où il s’est vite intégré en toute discrétion. Auteur de 240 points au pied (48 pénalités et 48 transformations) ainsi que de trois essais, soit au total 255 points marqués, il a en plus tenu la cadence alors qu’il sortait d’une saison de Super Rugby et ce dans un exercice record pour les Maritimes, auteurs d’un parcours européen.

Challenge Cup - Ihaia West (La Rochelle) contre les Zebres

Challenge Cup - Ihaia West (La Rochelle) contre les ZebresIcon Sport

Voilà qui laisse présager du bon pour la suite, sachant que le All Black aux 7 sélections n’a que 27 ans et qu’il aura en soutien Brock James derrière lui la saison prochaine. Son équipe se cherchait justement un ouvreur depuis le départ de l’Australien à Bordeaux-Bègles mais son retour en Charente-Maritime ne changera surement pas la hiérarchie étant donné que West a dévoilé une palette complète, avec un profil dynamiteur.

4. Gaëtan Germain – Grenoble (77,3%)

Après cinq saisons à Brive, l’ancien Berjallien éprouvait le besoin de se relancer pour vivre un nouveau défi à Grenoble, plus proche de sa ville natale. Car le Drômois de naissance sortait de sa saison la moins prolifique avec le CABCL, du fait notamment de blessures. Et s’il a fallu attendre mi-septembre pour le voir débuter avec le FCG, il a de suite répondu aux attentes. Avec 228 points au pied (68 pénalités et 12 transformations), ainsi que deux essais, il aura inscrit 238 points soit 53% des points de sa formation.

Top 14 - Gaetan Germain (Grenoble)

Top 14 - Gaetan Germain (Grenoble)Icon Sport

Mais il n’aura pas réussi à contribuer au maintien des Isérois qui retrouveront la Pro D2 la saison prochaine. D’autant que cela s’est décidé avec son club de cœur en face, lors de l’Access Match… N’empêche que c’est par son talent de buteur qu’il s’est forgé une réputation et l’ancien meilleur buteur du Top 14 a longtemps laissé en vie l’attaque la moins prolifique en nombre d’essais marqués (32).

5. Benjamin Urdapilleta – Castres (73,7%)

Les saisons se suivent et l’ouvreur argentin a encore marqué 207 points au pied (3 drops, 52 pénalités et 21 transformations), ainsi que trois essais, soit au total 222 points. S’il a connu quelques matchs difficiles, il n’en reste pas moins un redoutable buteur et un leader pour son équipe du CO, effaçant donc la concurrence. Ce n’est ainsi par pour rien qu’il figure dans la liste des Pumas pour le Japon, retrouvant la sélection pour la première fois depuis… 2013 !

Benjamin Urdapilleta (Castres Olympique)

Benjamin Urdapilleta (Castres Olympique)Icon Sport

Dans la philosophie castraise sous l’ère Christophe Urios, son rôle a été prépondérant dans la conduite du jeu et son rôle de buteur essentiel pour faire basculer des matchs souvent serrés et fermés. Alors si le Champion de France 2018 n’a pas réussi à se hisser à nouveau en phase finale, cette saison aura tout de même vu l’ancien Oyonnaxien prolonger son contrat de deux saisons dans le Tarn. Et lui aussi s’approche rapidement de la barre des 2 000 points.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0