Midi Olympique

Top 14 - Le chaud été de Pau

Le chaud été de Pau

Le 26/06/2018 à 14:28Mis à jour Le 26/06/2018 à 14:36

La Section paloise a entamé sa préparation de la prochaine saison depuis ce lundi. Dans leur centre d’entraînement, les joueurs béarnais ont deux mois pour bosser leur condition et leur rugby afin de démarrer le prochain Top 14 tambour battant.

Depuis 48 heures, la Section paloise a repris le chemin des terrains. Ce mardi matin, Tom Taylor et ses coéquipiers étaient convoqués dès 7h30 pour tenter de profiter de la fraicheur matinale. A Pau, sous les ordres de Simon Mannix, le travail physique se fait ballon en mains… et torses nus ! En effet, au cours de la séance, une grande majorité de joueur n’arboraient pas la tenue officielle mais s’entraînaient sans maillot afin d’allier l’utile à l’agréable et de peaufiner leur bronzage. Apparemment, la coupure a été studieuse pour bon nombre d’entre eux car les corps sont déjà très bien sculptés et affinés. "Mes partenaires sont revenus en forme, à un niveau légèrement supérieur de celui de l’année dernière à la même période", affirmait l’ouvreur néo-zélandais.

Top 14 - Reprise de l'entraînement à Pau

Top 14 - Reprise de l'entraînement à PauMidi Olympique

"Je me suis préparé quinze jours avant pour arriver en bonne forme. J’arrive dans un nouveau club et je veux faire bonne impression", indiquait Antoine Erbani, qui débarque d’Agen et comme tous les recrues doit s’entraîner en marge du groupe.

Top 14 - Reprise de l'entraînement à Pau

Top 14 - Reprise de l'entraînement à PauMidi Olympique

Les Palois ont le droit pour cette première partie de la préparation à deux séances par jour. La première sur le terrain tôt le matin donc, et une deuxième en tout début d’après-midi, plus axée sur un travail de musculation. Pas de stage de programmé jusqu’à la reprise du Top 14 – "ce n’est pas dans ma culture et nous avons d’excellentes installations au centre Macron alors pourquoi aller chercher ailleurs ?" dixit Simon Mannix – mais un bloc de travail du lundi au samedi très chargé. Les Béarnais veulent être prêts pour la reprise du championnat et le démarrer tambour battant. Deux matchs amicaux ponctueront leur intersaison face à Toulouse et à Bayonne. Ils ont deux mois pour peaufiner leur condition physique

Contenus sponsorisés
0
0