AFP

Travers : "Prendergast correspondait à mes attentes"

Travers : "Prendergast correspondait à mes attentes"

Le 22/05/2019 à 19:00Mis à jour

TOP 14 - Le Racing 92 a officialisé ce mercredi son staff pour la saison prochaine et notamment l’arrivée de l’Irlandais Mike Prendergast pour s’occuper des trois-quarts. Le futur directeur du rugby Laurent Travers s’est expliqué sur le choix de ses adjoints.

L’annonce est donc tombée avant même le dernier match de la phase aller, comme nous l’avait laissé entendre Laurent Travers en début de semaine. Par le biais d’un communiqué paru ce jeudi après-midi, le Racing 92 a officialisé son staff pour la saison prochaine. Pour épauler Laurent Travers, nommé head coach, quatre adjoints : Mike Prendergast (trois-quarts), Patricio Noriega (avants), Chris Masoe (défense) et Philippe Doussy (skills et jeu au pied).

Moins de deux heures après cette annonce, Travers est revenu sur la composition de cet attelage, et notamment l’arrivée de l’Irlandais pour remplacer Laurent Labit : "J’ai pu échanger longuement avec lui. Par rapport à ce qu’il a pu m’exposer et ce que j’attendais en termes de système de jeu offensif et d’animation des trois-quarts, cela correspondait à mes attentes. Tout comme Gonzalo Quesada répondait aussi à mes attentes. Cela se jouait entre les deux et c’est Mike qui l’a emporté".

Face à la complexité du dossier Quesada, sous contrat avec la province argentine des Jaguares et retenu par sa fédération, Travers s’est donc tourné vers celui qui officiait cette saison au Stade français, et ce malgré un pré-contrat existant avec Toulon.

Noriega, la carte de la stabilité

Autre apport extérieur, celui de Philippe Doussy en provenance du staff du XV de France. "Un super mec mais surtout quelqu’un de compétent" dixit l’arrière francilien Brice Dulin, qui prendra en charge le jeu au pied et les skills. "C’est quelqu’un qu’on connaissait puisqu’il venait régulièrement ici pour travailler avec les internationaux potentiels, complète Travers. Les joueurs l’apprécient. Il aurait pu aller dans d’autres clubs, il a choisi le Racing et nous en sommes très content".

Enfin, alors que le nom de Didier Casadeï revenait avec insistance du côté du Plessis-Robinson, c’est finalement la solution interne qui a été prise en compte pour s’occuper des avants. Patricio Noriega, jusqu’à présent consultant pour la mêlée altoséquanaise, va prendre du galon : "Pato était déjà au club et a toujours répondu présent donc le choix s’est porté sur lui pour jouer la carte de la stabilité". Plus simple, aussi, que de débaucher l’actuel entraîneur de Brive, focalisé sur la finale du Pro D2 de dimanche avec une potentielle accession en Top 14 à clé. Le quatuor Travers – Prendergast – Noriega – Masoe attaquera dès la reprise de la préparation estivale.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0