Icon Sport

Top 14 - L’ASM retrouve sa force bleue

L’ASM retrouve sa force bleue

Le 28/02/2019 à 15:53Mis à jour Le 28/02/2019 à 16:14

TOP 14 - Pour affronter Grenoble, l’ASM pourra compter sur le retour de trois internationaux : Morgan Parra, Camille Lopez et Wesley Fofana. Hors du groupe contre l’Ecosse, ils ont été laissés à disposition par Jacques Brunel. Clermont, 2e, qui a besoin de points dans cette course effrénée aux phases finales, voit d’un très bon œil le retour de ces trois maillons forts.

Ce jeudi matin lors de la séance d’entraînement de l’ASM, le bleu n’était pas seulement dans le ciel de Clermont, il était aussi dans le pré. Alors que le groupe des avants était déjà à la tâche, Arthur Iturria et Sébastien Vahaamahina ont traversé le terrain du CEP pour participer à une séance avec les trois-quarts sur le terrain d’honneur du stade Michelin. Ils ont été rejoints par les autres internationaux français, Damian Penaud et la triplette Morgan Parra, Camille Lopez, Wesley Fofana.

Samedi contre Grenoble, Franck Azéma va pouvoir utiliser les trois joueurs absents du groupe contre l’Ecosse. Les autres Bleus rejoindront Marcoussis demain. "Ils sont à disposition pour samedi et ils se sont replongés dans la routine de notre fonctionnement explique Franck Azéma. C’est logique et ce sont des règles qui avaient été fixées avant le Tournoi par Jacques Brunel. Ils seront dans le groupe, on aurait tort de s’en priver. Dans la période dans laquelle ils sont aujourd’hui, qui est plutôt difficile quand tu es compétiteur, ils sont tournés vers la préparation de ce match et cela peut leur faire du bien et aussi pour la suite. C’est une opportunité pour nous de récupérer trois joueurs internationaux. Et c’est bon de retrouver les hommes, avant les joueurs."

Top 14 - Franck Azéma (Clermont)

Top 14 - Franck Azéma (Clermont)Icon Sport

Ceux que l’on affuble du surnom de "bannis" depuis leur mise à l’écart du groupe qui a joué l’Ecosse au Stade de France auront sûrement des fourmis dans les jambes. "Je ne sais pas s’ils sont punis, ce n’est pas à moi qu’il faut le demander expliquait Franck Azéma. C’est le passé et eux aussi ont envie de parler de rugby et de jeu. C’est la concurrence et la compétition donc c’est aussi une possibilité pour eux de montrer leur caractère et les coéquipiers qu’ils sont. On a fait des retours avec eux mais surtout pour se focaliser sur le match contre le FCG car c’était la meilleure façon de se remettre en selle. Il y a des moments plus faciles, d’autres plus durs et celui-là en fait partie. On va voir comment ils vont traverser ça et comment le club et les joueurs vont les aider."

" Ils vont pouvoir s’exprimer, c’est bien de les revoir. Tant mieux pour nous, cela va leur permettre de se dégourdir les jambes."

Le retour de la charnière internationale et de Wesley Fofana n’est pas pour déplaire à leurs coéquipiers. "Forcément, les mecs sont marqués mais ils savent ce qu’ils ont à faire avouait le deuxième-ligne Paul Jedrasiak. Quand ça ne gagne pas tu es marqué même si je ne suis pas sûr qu’ils aient fait attention à tout ce qui se disait autour et dans la presse. Je suis content, ils vont pouvoir s’exprimer, c’est bien de les revoir. Peut-être que l’on n’imaginait pas les revoir jouer ce weekend mais cela arrive. Ils sont assez grands et ils savent gérer cela, ce sont de grands joueurs. Tant mieux pour nous, cela va leur permettre de se dégourdir les jambes."

Face à Grenoble qui avait tenu en échec les Clermontois au match aller au Stade des Alpes (27-27), là aussi en période de doublons, les internationaux ne seront pas de trop. "Grenoble est une équipe très disciplinée qui propose beaucoup de jeu, avec un gros volume rappelle Franck Azéma. C’est une équipe qui porte bien le ballon et qui va chercher à être agressive. Ils ont beaucoup de "X factor" comme on l’a vu contre l’UBB. Tu ne peux pas te relâcher une seconde, il faudra être rigoureux sur notre défense et nos positionnement. Et maîtriser notre jeu."

Top 14 - Wesley Fofana (Clermont) contre Bordeaux

Top 14 - Wesley Fofana (Clermont) contre BordeauxIcon Sport

Après Castres et Lyon, deux défaites à zéro point en déplacement, les Auvergnats veulent gagner pour suivre le rythme des concurrents du haut du classement. "On a besoin de prendre des points et on a été frustrés après Lyon. Malgré le caractère affiché, on a manqué de justesse. C’est important de retrouver cela mais c’est bien de retrouver le Michelin et nos supporters pour profiter de l’enthousiasme que nous amène le printemps et le partager avec eux." Des retrouvailles auxquelles Parra, Lopez et Fofana voudront goûter et partager avec une Yellow Army qui les accueillera à bras ouverts.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0