Icon Sport

La contre-expertise a parlé : Stassen risque quatre ans de suspension !

La contre-expertise a parlé : Stassen risque quatre ans de suspension !

Le 23/07/2019 à 10:44Mis à jour Le 23/07/2019 à 10:46

TOP 14 - L'échantillon B a parlé : le flanker sud-africain du Stade français Hendré Stassen, contrôlé positif après un match entre Montpellier et Paris en fin de saison dernière, présente un taux de testostérone beaucoup trop élevé et risque entre deux et quatre ans de suspension.

Il y a quinze jours, le Stade français annonçait via un communiqué de presse que son flanker sud-africain Hendré Stassen (21 ans, 2m et 121 kg) était suspendu à titre provisoire par l'Agence française de lutte contre le dopage à la suite d'un contrôle inopiné effectué lors du match Montpellier / Stade français, le 19 mai dernier. Après avoir reçu le courrier de l'AFLD à son domicile parisien, le troisième-ligne sud-africain avait alors demandé une contre-expertise, soit à ce qu'un deuxième échantillon sanguin soit analysé par le laboratoire de l'agence.

Top 14 - Hendré Stassen

Top 14 - Hendré StassenIcon Sport

Selon nos confrères de L'Equipe, le résultat de l'échantillon B est parvenu lundi soir au domicile du joueur et le verdict est aujourd'hui sans appel : le flanker sud-africain a bien été contrôlé positif à la testostérone et le taux trop élevé de cette hormone stéroïdienne n'a pu être sécrété de façon naturelle. Hendré Stassen, s'il peut toujours faire appel, encourt une suspension allant de deux à quatre ans et sera selon toute vraisemblance licencié par le Stade français dans les jours à venir.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0