Icon Sport

Les Bordelais toujours solides à la maison

Les Bordelais toujours solides à la maison

Le 16/03/2019 à 22:39Mis à jour Le 16/03/2019 à 23:02

TOP 14 - L’UBB reste invaincue devant son public, et fait cette fois tomber le Stade français (26-12) dans un duel entre concurrents directs au Top 6. Et grâce à ce succès, ce sont les Girondins qui retrouvent une place de qualifiable.

Il faut être honnête, si l’on a fait le choix de regarder le Six Nations et le Top 14 ce samedi, la différence de rythme a été plutôt flagrante entre le Principality Stadium et Chaban-Delmas. Mais l’enjeu était tout de même grand dans ce duel, et c’est surement lui qui l’a emporté sur le jeu. L’écart final de 14 points parait d’ailleurs assez lourd au regard d’une rencontre qui a mis du temps à laisser véritablement entrevoir le nom de son vainqueur. Ce chassé-croisé, très haché, est resté longtemps indécis avant de basculer dans le final.

Un exploit individuel de Semi Radradra a scellé le score, comme si le Fidjien sentait qu’il fallait illuminer de son talent cette rencontre souvent peu dynamique. D’abord en manque de soutiens sur un premier éclair (72’), le trois-quarts centre a ensuite pu trouver une faille pour parvenir jusque dans l’en-but et offrir l’essai de la victoire à Yann Lesgourgues (77’). Avant-cela, le jeu se résumait souvent à des chandelles et des coups de pied pour tenter d’occuper et pousser l’adversaire à la faute, sans la moindre prise de risque.

Mathieu Jalibert revient en forme

Alors que l’exploit de Radradra a fait la différence dans cette fin de rencontre, celle-ci s’est débridée sur une autre performance individuelle en fin de première période : celle de Cameron Woki. Venu chiper le ballon dans les bras de Piet Van Zyl dans la continuité d’une touche parisienne pas sereine, le troisième ligne s’est échappé sur pratiquement une moitié de terrain, dans le couloir des 5m, pour conclure (39’). L’UBB soufflait alors un bon coup car son alignement ne lui permettait jusqu’à présent pas de lancer pleinement son jeu.

Top 14 - Semi Radradra (Bordeaux)

Top 14 - Semi Radradra (Bordeaux)Icon Sport

Et ce scénario aurait pu être encore plus cruel pour le club de la Capitale si Brock James avait trouvé une touche après la sirène, synonyme de dernière occasion d’essai et de possible bonus offensif. Peu dangereux, le Stade français s’est contenté de la réussite au pied de Morne Steyn (4 sur 5) quand l’UBB s’est reposée sur celle de Matthieu Jalibert (6 sur 6). Souvent visé, le jeune ouvreur n’a pas faibli et s’il a souvent usé du pied pour repousser le danger, l’on sent qu’il retrouve petit à petit ses sensations après sa longue blessure.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0