Icon Sport

Top 14 - L'antisèche : Clermont, comme une évidence

L'antisèche : Clermont, comme une évidence
Par Rugbyrama

Le 16/02/2019 à 18:32Mis à jour Le 16/02/2019 à 18:33

TOP 14 - Dans ce premier match de la 16e journée de Top 14, l'ASM a logiquement disposé de l'UBB (40-20), valeureux mais dépassé dans l'intensité. Au terme d'une rencontre ouverte est plaisante, la hiérarchie a été respectée au Marcel-Michelin. L'ASM reprend provisoirement son fauteuil de leader.

Le match

40 points au Michelin, c'est le tarif habituel. Bordeaux l'a appris à ses dépens. Malgré un essai bordelais (Blair Connor) dès la deuxième minute, Clermont a d'abord réagi par l'intermédiaire de Greig Laidlaw (10', 16') avant de se détacher avant la mi-temps avec un essai de Fischer (16-8). Réduit rapidement à 14 en deuxième mi-temps (carton rouge de Blair Connor), l'UBB a fait preuve de courage et d'opportunisme malgré l'intensité physique imposée par les Clermontois. Au final, un écart conséquent et un résultat logique. Victoire de l'ASM 40-20 (quatre essais à trois).

En attendant le résultat du Stade Toulousain dimanche après-midi, les hommes de Franck Azéma retrouvent leur fauteuil de leader. L'UBB peut, lui, sortir du top 6 à la fin du week-end en cas de victoires de ses concurrents directs à la qualification.

Les meilleurs : Laidlaw en chef d'orchestre, Yato surpuissant

Laissé à disposition de son club toute la semaine, le demi de mêlée écossais a fait un match complet. Très bon animateur, il a constamment accéléré le jeu des Auvergnats. Auteur de 17 points, le capitaine du XV du Chardon s'est également illustré avec un sans-faute face aux perches (8/8). L'ASM a également pu compter sur son numéro 8 fidjien, Peceli Yato, auteur d'une nouvelle prestation XXL. Auteur d'un essai, de charges dévastatrices et de gros placages, il s'est illustré aux quatre coins du terrain. Mention spéciale à Grosso et Moala qui ont également fait avancer leur équipe en permanence.

Du côté bordelais, on retiendra la bonne prestation de la troisième-ligne (Diaby, Roumat, Amosa) présente dans le combat et disponible dans le jeu courant.

Le fait du match : le carton rouge de Blair Connor

A la 52', les joueurs de Joe Worsley étaient à l'attaque dans le camp clermontois. Mais sur un déblayage illicite de Blair Connor, l'arbitre de la rencontre est alerté par la vidéo. Après consultation des images, Monsieur Ruiz n'avait alors pas d'autre choix que de sortir le carton rouge. Sévère. Mais stricte application de la règle, le Clermontois (Nick Abendanon) retombant la tête la première.

Les tweets :

Le carton rouge reçu de Blair Connor :

Erreur d'arbitrage ?

Humour du face à face entre Dubié et Naqalevu :

Comparaison Parra-Laidlaw :

La stat' : 7 essais

Alors que les critiques sur le niveau du championnat principal français se font du plus en plus nombreuses, l'ASM et l'UBB ont montré qu'il était possible d'envoyer du jeu en Top 14. Un match à sept essais. Espérons que ça dure …

La décla'

Mahamadou Diaby (UBB) au micro de Canal + : "À la mi-temps on était encore dans le match mais après, à 14 contre une équipe qui déroule, ça devient compliqué. Cependant, ça reste encourageant parce qu'on est capables de rivaliser."

Rémy Grosso (ASM) au micro de Canal + : "On passe à côté du bonus offensif mais ce match reste une satisfaction. On entame cette phase de doublons de la meilleure des manières."

La question

Clermont peut-il garder son fauteuil de leader jusqu'à la fin du Tournoi ?

Sondage
3579 vote(s)
Oui
Non

Dans cette période de doublons, l'ASM n'a pas semblé handicapé par l'absence des ses nombreux internationaux. Même si des automatismes sont à prendre, l'ASM bénéficie d'une grosse profondeur d'effectif. L'ossature clermontoise semble être en mesure de maintenir le club tout en haut du classement. Affaire à suivre lors des prochaines semaines.

Par Lény Huayna Tible

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0