Icon Sport

Top 14 - L'antisèche : avec Johan Goosen et Jim Nagusa, Montpellier perd gros

L'antisèche : avec Goosen et Nagusa, Montpellier perd gros
Par Rugbyrama

Le 07/10/2018 à 19:13Mis à jour Le 07/10/2018 à 20:13

TOP 14 - Les Montpelliérains se sont certes très logiquement imposés face à des Toulonnais trop peu précis à la finition (29-17). Mais le principal est ailleurs. Avec la perte de Johan Goosen, le MHR perd l'un de ses maîtres à jouer, avec celle de Nagusa, l'un de ses cadres.

Le match :

Les deux équipes entament tambour battant cette rencontre. Dès la dixième minute Willemse perce plein champ avant de remettre extérieure sur Serfontein qui d'une magnifique remise sur un pas délivre un caviar pour Goosen qui en aplatissant se blesse gravement à la cheville. Comble du comble, l'essai sera refusé à la vidéo pour un en-avant. Mais ce n'est que partie remise. Sur une touche toulonnaise, Picamoles gratte un ballon au sol. Le jeu file vite sur les ailes, Pienaar trouve sur une longue sautée Benjamin Fall qui n'a plus qu'à poser le ballon derrière la ligne. (21e, 10 - 0).

Dominé, le RCT se doit d'exploiter le peu d'occasions qu'il possède, c'est chose faite, après une belle combinaison entre Pietersen et Trinh-Duc, le jeu rebondit vers Ikpefan qui avec un peu de champ réussit l'exploit d'éliminer trois défenseurs avant d'aller aplatir. Montpellier semble avoir mis le pied sur l'accélérateur et plus d'intensité dans son jeu, ses avants sont plus tranchants et pousse les Varois çà la faute. Pienaar joue vite la dernière, Escande ne peut se replacer et Nagusa tel un funambule aplatit en coin. En feu, le fidjien s'échappe une fois de plus, mais en voulant prolonger au pied se claque. La poisse pour les ailiers héraultais. Á la pause cela fait 15-7.

Top 14 - Jim Nagusa (Montpellier) contre Toulon

Top 14 - Jim Nagusa (Montpellier) contre ToulonIcon Sport

Si les blessés sont côté héraultais, le score l'est aussi. Et cela va aller de mal en pis. Suite à un coup de pied de Belleau contré, Serfontein, tout content d'avoir le ballon en main, parvient à rallier la ligne sans être repris. Le score enfle (22 - 7, 44e). Les Montpelliérains appuient sur leur point fort à savoir les ballons portés, ballons dont Louis Picamoles raffole et ne se fait pas prier pour concrétiser le bon travail de ses copains du pack. (59e, 29-10). Les entrées de Fekitoa ou de Savea n'apportent rien de concret, pire, le jeu perd en intensité d'une manière générale. Si ils sont stériles, les Varois tentent des choses grâce à ses entrants.

Deux d'entre eux sont d'ailleurs à l'origine du deuxième essai toulonnais, à la suite d'un bon travail de Fekitoa, c'est Anthony Méric qui s'en va pointer en coin. (29 - 17, 70e). Le seul suspens de cette fin de match réside dans le fait de voir qui de Montpellier ou de Toulon aura son bonus. Et au final statut quo puisque Pietersen vendange la percée de Fekitoa. Cerise sur le gâteau : Liam Messam se voit sanctionné d'un carton rouge après un plaquage à l'épaule, il manquera ainsi la première journée de coupe d'Europe.

Le fait du match : c'est l'hécatombe dans les rangs du MHR !

Peu avant la rencontre, nous apprenions que l'ailier Fidjien Nemani Nadolo ne pourrait tenir sa place à cause de douleurs au genou. Cinq minutes après le coup d'envoi, en aplatissant derrière l'en-but (essai finalement refusé) Goosen voit sa cheville partir dans un sens peu conventionnel et rentrer aux vestiaires. Et enfin le clou du spectacle, sur le renvoi de son propre essai, Timoci Nagusa déborde la défense dans le couloir des 5 avant de prolonger au pied. Le remplaçant de Nagusa s'écroule subitement, la pointe derrière la cuisse est immédiate. Claquage. Terrible pour des Héraultais dont l'infirmerie est déjà bien fournie.

Top 14 - Sortie de Johan Goosen (Montpellier) après son essai contre Toulon

Top 14 - Sortie de Johan Goosen (Montpellier) après son essai contre ToulonIcon Sport

L'essai :

Défait pour la 5e fois en 7 rencontres, le RCT s'enlise de plus en plus et bafouille son jeu. L'un des symboles les plus évidents réside dans l'essai de Jan Serfontein à la 44e minute. Sur l'un des nombreux ballons cafouillés par la traction arrière toulonnaise, Belleau est contraint de taper une chandelle. Celui-ci est contré, le ballon par le plus grand des hasards retombe dans les mains de Serfontein. Le springbok met les cannes et aplatit au milieu des barres.

Le joueur : Fulgence Ouedraogo

Qu'il se faisait attendre ce retour ! Absent depuis quatre mois et demi et une opération de l'épaule, Fulgence Ouedrago a enfin retrouvé les terrains. Face à son pote François Trinh-Duc, le natif de Ouagadougou, a livré une partie sérieuse. Solide à l'impact, efficace dans le jeu au sol, l'international semble avoir repris plaisir à partager le pré. Pour le plus grand bonheur de Vern Cotter qui comptera très certainement sur "Captain Fufu".

La question : Toulon, ferait-il le bon choix en jouant à fond la Coupe d'Europe ?

Avec cette nouvelle défaite, le Rugby Club Toulonnais ne possède que 9 points en 7 journées de Top 14. Evidemment à des années-lumières de ses objectifs, les hommes de Collazo pointent à 16 points du leader Clermontois. Bien qu'elle possède une poule dans ses cordes (Montpellier, Newcastle et Edinbourg) les joueurs de la Rade n'auraient-ils pas intérêt à laisser de côté la Coupe d'Europe pour se concentrer sur le Top 14 ?

Sondage
3790 vote(s)
Oui
Non

Par Enzo Contreras

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0