Icon Sport

Top 14 - Jean-Charles Orioli : "Le petit La Rochelle s’accroche aux branches"

Orioli : "Le petit La Rochelle s’accroche aux branches"

Le 01/12/2018 à 22:00

TOP 14 - Le talonneur de La Rochelle Jean-Charles Orioli salue la victoire maritime contre le Racing 92 (16 à 11). Il souligne notamment la maîtrise de sa formation dans les moments-clés du match. La Rochelle intègre le trio de tête.

Rugbyrama : Jean-Charles, vous avez livré un gros match dans des conditions météos difficiles. C’est ce que vous retenez ?

Jean-Charles Orioli : Oui, ça a été un gros combat et on l’a gagné. Au fil du match, on gagne en maîtrise. Ce match, on a été le chercher, on l’a construit même si le Racing 92 n’a jamais été inquiétant. On a été maîtres de notre destin, on a été devant pendant tout le match, ça nous a permis d’être serein en fin de partie.

Vous avez aussi montré de belles valeurs d’abnégation malgré le bonus offensif.

J-C. O. : Oui, l’état d’esprit a été extraordinaire tout au long du match. Les conditions étaient difficiles pour les deux équipes, c’était un peu une guerre de tranchées. On les laisse dans la roue parce qu’on est très indisciplinés. Rien qu’en première mi-temps, je crois qu’on est à neuf pénalités et au Stade Français, sur tout le match, on est à six. C’est ça qui les laisse dans le match, ils n’ont jamais traversé une fois, jamais été réellement dangereux dans le jeu. Ils ont utilisé leurs armes, les ballons portés, la touche.

Ce point de bonus laissé au Racing, c’est une déception ?

J-C. O. : C’est dommage de leur laisser un point de bonus défensif car c’est un concurrent direct aux phases finales. Le Racing prend un point, c’est un bon résultat de venir prendre un point à La Rochelle. Tous les points sont importants. On aurait aimé en prendre quatre et eux aucun. Sur la physionomie du match, c’est mérité.

Vous êtes aussi sur une lancée de sept victoires toutes compétitions confondues.

J-C. O. : Oui, on gagne en confiance et en maîtrise. J’ai en mémoire des actions où on calme le jeu et on occupe. Sur certains matchs, on se serait peut-être énervés à vouloir jouer et à leur donner des munitions. On sait que le Racing, c’est une équipe qui défend très bien et exploite tous les turn-overs. Au ballon, dans la course, ils sont dangereux. C’est important d’avoir cette maîtrise dans les moments-clés du match.

Et vous figurez dans le trio de tête du Top 14. Une satisfaction supplémentaire ?

J-C. O. : Oui, bien sûr ! Au soir de Bordeaux (défaite 34 à 22 en Gironde), on n’était vraiment pas bien et là cette dynamique nous fait être dans le bon wagon. Il faut tenir, s’accrocher. Il y a beaucoup d’équipes en forme. Le Racing sera là, Clermont aussi. Toutes les équipes sont prêtes et nous, le petit La Rochelle, on s’accroche aux branches ! (sourire).

Contenus sponsorisés
0
0