Icon Sport

Top 14 - Jacques Potgieter (Toulon) : "Il me tarde d'affronter le Stade français !"

Potgieter : "Il me tarde d'affronter le Stade français !"

Le 10/09/2018 à 18:50

TOP 14 - Soulagé d'avoir remporté sur le fil le choc contre le champion de France en titre, le troisième ligne international sud-africain Jacques Potgieter se projette déjà sur le déplacement au Stade français et sa possible confrontation contre ses amis springboks.

Rugbyrama : Aviez-vous déjà vécu des rencontres aussi tendues en Super Rugby ?

Jacques Potgieter : C'est ce qui arrive quand on joue des rencontres de cette intensité, avec d'aussi bons joueurs. Les matchs se jouent dans les toutes dernières minutes et l'ambiance devient irrespirable, sur le terrain comme en tribunes. Castres est une très bonne équipe, et nous a mis beaucoup de pression par sa défense et son jeu au pied d'occupation. De notre côté, nous voulions vraiment gagner à cause des mauvais résultats, ce qui a donné un match assez tendu.

" En tant que joueurs professionnels, on aime pas perdre et laisser tomber l'équipe, le coach et le public"

La semaine a t-elle été longue à vivre ?

J.P. : Ce n'est jamais facile quand les défaites se suivent. En tant que joueurs professionnels, on aime pas perdre et laisser tomber l'équipe, le coach et le public. Donc la semaine n'a pas été si longue que cela, mais je pense que nous nous sommes mis beaucoup de pression parce que nous voulions bien faire, tout simplement.

Cette pression explique t-elle les nombreuses fautes commises par les joueurs du RCT ce soir ?

J.P. : Il est évident que tout n'a pas été parfait ce soir. Mais nous n'en sommes qu'au début de la saison et nous avons besoin de temps. Maintenant, nous devons analyser ce match et avancer à partir de celui-ci. Le match de ce soir a été un grand test pour notre force de caractère et je pense que les joueurs peuvent retirer beaucoup de confiance de cette victoire.

" Disons que j'ai faim de temps de jeu"

Vous avez signé une entrée remarquée...

J.P. : Disons que j'ai faim de temps de jeu ! Je suis content de jouer, peu importe que je commence ou que je rentrer, l'important c'est que je joue et que j'aie un impact sur le match, pour l'équipe et mes coéquipiers.

Avez-vous regardé le match du Stade français, chez qui vous vous déplacerez la semaine prochaine ?

J.P. : Non, pas encore. Mais j'ai hâte de jouer contre eux ! J'ai beaucoup d'amis là-bas... Ce sera un bon match. Je suis très pote avec Morné Steyn et Willem Alberts, je connais aussi bien Heyneke Meyer... J'ai vraiment hâte de les revoir et de les affronter !

Contenus sponsorisés
0
0