Midi Olympique

Top 14 - Grenoble : Raymond Rhule au ralenti

Grenoble : Rhule au ralenti
Par Rugbyrama

Le 21/12/2018 à 13:58

TOP 14 - Arrivé à Grenoble à l’intersaison, Raymond Rhule a dû s’adapter à un nouvel environnement et à un Top 14 aux caractéristiques différentes du Super Rugby qu’il avait connu jusque-là. Après une première partie de saison mitigée, l’ailier international sud-africain espère monter en régime.

Des neuf premiers matchs de Raymond Rhule en Top 14, on retiendra avant tout une image : sa chevauchée face à Perpignan qui se termina dans l’en-but catalan. Le seul essai inscrit par l’international Springbok (7 sélections) en championnat. Sur cette action, initiée par un gros travail d’Alaska Taufa, l’ancien joueur des Cheetahs et des Stormers, bien servi par Taleta Tupuola, avait été flashé à 38 km/h ! Les supporters du FCG avaient déjà eu un bel aperçu des qualités de vitesse de l’ailier (1,87 m ; 83 kg) face aux Zebre en préparation. Parti de ses 22 mètres, il avait enrhumé la défense italienne pour finir derrière la ligne. Dans la foulée, il avait réalisé un bon premier match en Top 14 à La Rochelle avec notamment plusieurs relances ballon en main qui avaient causé des sueurs froides à la défense maritime.

Peu de ballons touchés

La suite a été plus compliquée. Après plusieurs plaquages manqués face à Toulouse, il avait débuté sur le banc contre Pau le week-end suivant. Il y avait bien eu ce coup d’éclat le 22 septembre face à l’Usap qui a bonifié une prestation sérieuse. Mais face à Bordeaux début octobre, ses difficultés en défense étaient réapparues, en particulier sur l’essai de Mahamadou Diaby. À sa décharge, on avait appris ensuite qu’il avait été un peu sonné juste avant. "Plus j’ai de ballons, mieux c’est pour moi", explique le souriant sud-africain. Jusqu’à présent il en touche peu, restant un peu trop cantonné sur son aile. "Par rapport au système que l’on a, il peut un peu plus se déplacer, approuve Stéphane Glas. C’est une discussion qu’on a eue avec lui. Il faut qu’il y pense, qu’il s’adapte au système. Tout ça prend un peu de temps, parfois avec des joueurs un peu plus. Lui c’est le cas."

Top 14 - Raymond Rhule (Grenoble) (crédit photo : Laurent Genin)

Top 14 - Raymond Rhule (Grenoble) (crédit photo : Laurent Genin)Midi Olympique

Le co-manager isérois n’est malgré tout pas déçu des premiers mois de sa recrue sud-africaine. "Il y a toujours une période d’adaptation. Je trouve qu’il a déjà fait quelques bons matchs avec nous. On s’attend toujours à ce qu’un joueur comme ça arrive et traverse le terrain mais le Top 14 est un championnat difficile. En Super Rugby, c’est parfois beaucoup plus ouvert et il n’y a pas de montées et de descentes. En Top 14, je savais qu’il n’aurait pas d’énormes espaces. On est plutôt satisfaits de sa première partie de saison. Maintenant ça fait six mois qu’il est avec nous donc on espère qu’il va franchir encore un palier. En tout cas, on est super contents de son état d’esprit. C’est un mec très positif dans le vestiaire. On sent qu’il est heureux d’être ici."

" Maintenant je n’ai plus d’excuse pour ne pas être performant"

L’intéressé se dit lui "partagé" par rapport à ses performances. Il confirme qu’il lui a fallu un peu de temps pour s’adapter à un nouvel environnement et une nouvelle façon de jouer avec comme principal obstacle la barrière de la langue. "Mon objectif est de m’améliorer. En première partie de saison, il fallait intégrer plein de choses, mais maintenant je n’ai plus d’excuse pour ne pas être performant. C’est quelqu’un qui se remet beaucoup en question sur ses prestations", souligne Stéphane Glas, satisfait notamment de ses progrès en défense lors de ses dernières sorties.

Restant sur une bonne performance au Racing 92 le 24 novembre, Raymond Rhule n’avait pu enchaîner à Toulon à cause d’une blessure au genou. Il sera de retour samedi (18 h 30) pour la réception de Montpellier. Un match à bien négocier pour un FCG en lutte pour son maintien. "On est une équipe jeune, rappellele Sud-Africain. Ce qui est positif avec les équipes jeunes, c’est qu’elles ne peuvent que progresser. Nous grandissons chaque jour. Hormis un ou deux matchs, nous étions dans le coup. En Top 14, tu affrontes des cadors, tu dois batailler." Face au MHR, il devrait être servi.

Top 14 - Raymond Rhule (Grenoble) contre La Rochelle

Top 14 - Raymond Rhule (Grenoble) contre La RochelleIcon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0