Icon Sport

Top 14 - Frank Azéma (Clermont) : "On a manqué de patience"

Azéma : "On a manqué de patience"
Par AFP

Le 22/09/2018 à 18:35Mis à jour Le 22/09/2018 à 19:01

TOP 14 - L'entraîneur de Clermont, Franck Azéma, qui a subi samedi à Bordeaux sa première défaite de la saison (23-19) a déploré que son équipe, battue pour la première fois, "manque de patience" alors qu'elle s'est créée beaucoup d'occasions.

Votre équipe pouvait-elle faire mieux que ramener le point du bonus défensif ?

Franck Azéma : On est tombé sur une équipe de Bordeaux qui avait envie, qui nous a mis un gros pressing dès l'entame de match. C'est comme ça qu'elle s'est procurée des options et qu'elle a "scoré". Elle nous a mis sous pression. On ramène un point. On aurait pu ramener mieux si on avait été capable d'être patient avec le ballon. C'est ce qui nous a fait défaut. On a "brèché" énormément mais à la sortie on n'a pas "scoré". On a voulu "scoré" trop facilement, trop vite. Et Bordeaux nous a fait déjouer, tomber des ballons, échapper énormément de munitions, neuf sur la première mi-temps et quatre ou cinq sur la seconde.

Avez-vous déjà connu ce genre de difficultés

F.A. : On avait déjà pointé ce problème à Pau la semaine dernière (malgré une victoire, NDLR)). C'est un aspect qu'on doit régler. Se créer des situations, c'est bien, mais il faut les terminer. Aujourd'hui (samedi), on n'a pas été efficace. Bordeaux a été agressif partout. Ils ont essayé qu'on ne joue pas. Mais nous aurions pu être plus efficaces en étant plus patients. On s'est trop vite débarrassé du ballon. On a voulu jouer sur la latéralité. Et on s'est exposé.

Clermont ne pouvait pas rester invaincu

F.A. : On savait qu'on allait perdre un match. Mais, on espère toujours que c'est le plus tard possible. On a perdu le premier match. Le championnat ne s'arrête pas. Si on avait gagné, cela aurait été la même chose. L'important c'est de se remettre au travail dès lundi. On va d'abord digérer Bordeaux, voir ce qu'on a besoin de rectifier et ensuite on s'occupera de Toulon.

Propos recueillis en conférence de presse

Contenus sponsorisés
0
0