Rugbyrama

Filimo Taofifenua, la force tranquille

Filimo Taofifenua, la force tranquille

Le 21/10/2019 à 15:30

TOP 14 - Il n’est pas le troisième ligne le plus médiatisé ni le plus connu de l’effectif bayonnais. Il n’en demeure pas pour le moins important et l’Aviron a réussi la belle opération de prolonger son contrat pour les deux prochaines saisons.

Au milieu de Monribot et de son aura, de Battut et de son exemplarité, ou des prometteurs Darlet et Héguy, pas facile de se faire une place au soleil. Surtout lorsqu’on est discret, qu’on ne court pas les micros et qu’on n’est pas, non plus, le joueur le plus imposant de l’effectif. Difficile, mais loin d’être impossible ! Filimo Taofifenua a d’autres atouts. Le cousin de Romain et Sébastien est un des avants bayonnais les plus adroits, si ce n’est le plus adroit. "Tao", c’est un joueur qui a des mains et un physique, quand bien même solide (1m88, 108kg), qui lui permet d’être rude à l’impact.

"Quand on parle des Taofifenua, on se dit que ça cartonne, bouchonne et pousse. Le nôtre, il est très technique et intelligent dans le jeu. Il a de grosses qualités rugbystiques" apprécie Joël Rey. Éric Artiguste, consultant dans le secteur de la défense, répète d’ailleurs souvent que : "Tao, il est capable de s’échapper dans une cabine téléphonique ou de te mettre un cadrage débordement dedans." Ça vous donne une idée des qualités du garçon, capable de bonifier n’importe quel ballon.

Au bon endroit au bon moment

Titularisé 24 fois sur 27 feuilles de match l’an dernier, il fut majoritairement utilisé avec le numéro huit dans le dos en Pro D2. L’ex-Dacquois ne démarra que deux rencontres au poste de troisième ligne aile. Cette année, on l’a aperçu deux fois au centre de la troisième ligne et quatre fois en tant que flanker (deux titularisations).

Alors Tao est-il plus vu comme un 7, ou un 8 dans le système de jeu bayonnais ? De longues discussions ont eu lieu à son arrivée au club, en 2018. On a posé la question à Joël Rey, pour en savoir plus. Lequel nous a répondu : "Au tout début, je le pensais un peu plus sept, mais je dois reconnaître que vu sa manipulation et son démarrage derrière la mêlée, c’est un excellent huit. Il n’a peut-être pas assez d'abattage dans le déplacement pour être troisième ligne aile. Mais c’est un peu son côté nonchalant qui fait ça." Ici, l’entraîneur des avants fait référence aux chevauchées de son joueur "qui court peut-être moins que les autres."

Top 14 - Filimo Taofifenua (Bayonne)

Top 14 - Filimo Taofifenua (Bayonne)Rugbyrama

Le point sur lequel il doit le plus progresser selon l’ancien coach de la Section. "Et encore, je pense qu’il est tellement malin et intelligent, qu’il est à chaque fois là où est le ballon" complète-t-il. Avec la blessure longue durée d’André Gorin dont la saison est terminée, le garçon passé par le centre de formation de l’USAP, avant de faire ses armes à Dax, pourrait devenir incontournable dans le XV de départ de l’Aviron sur les semaines à venir.

" C’est un joueur référence de l’Aviron bayonnais"

En fin de contrat au mois de juin prochain, sa direction a réussi la belle opération de le prolonger. Ses prestations sur le terrain sont remarquées et les premières sollicitations n’ont pas tardé… N’en déplaise aux autres écuries, "Tao" sera bel et bien bayonnais pour les deux prochaines saisons. "Il a su déclencher chez nous de l’intérêt. Aujourd’hui, je pense que c’est un joueur référence de l’Aviron bayonnais" affirme Rey. Le garder a-t-il été difficile ? "Je n’étais pas dans les transactions, mais j’ai l’impression, sourit son coach. L’an dernier déjà, des entraîneurs de Top 14 m’avaient demandé mon avis. Je sais qu’il était courtisé et c’est une très bonne nouvelle pour l’Aviron que de l’avoir gardé."

Discret dans la vie de tous les jours, "Tao" préfère les actes aux grandes paroles. Ce n’est pas demain la veille que vous verrez le jeune homme de vingt-six ans se lancer dans une longue tirade face à la presse, ou remonter ses troupes sous les poteaux après un essai. À ce sujet, Rey conclut : "Le matin, quand tu arrives, il faut regarder où il est. Il ne fait pas de bruit. Par contre, attention. Il est toujours prêt à faire une plaisanterie pour déconner. Il ne faut pas lui enlever ce côté coquin à surveiller."

Top 14 - Filimo Taofifenua (Bayonne) contre Montpellier

Top 14 - Filimo Taofifenua (Bayonne) contre MontpellierRugbyrama

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0