Icon Sport

Révolution du calendrier, et Goze lâcha le scoop !

Révolution du calendrier, et Goze lâcha le scoop !
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 29/05/2020 à 20:59Mis à jour Le 30/05/2020 à 08:43

TOP 14 - INFORMATION MIDI OLYMPIQUE - Vendredi soir, le patron de la LNR Paul Goze avait réuni en urgence les présidents du Top 14 afin de leur faire part d'un projet confidentiel et qui pourrait révolutionner, dans quelques mois, la face du rugby tel que l'on la connaissait jusque-la...

Ce vendredi soir, a 17h30, le président de la Ligue Paul Goze et son bras droit Emmanuel Eschalier avaient réuni les présidents du Top 14 en urgence afin de leur présenter la nouvelle révolution du calendrier mondial. Ce projet, qui leur aurait été confié de manière confidentielle par un dirigeant de l'EPCR via l'entremise d'un Britannique ayant collaboré aux dernières réunions entre la Sanzaar (l'institution gérant le Super Rugby et le Rugby Championship) et la société des 6 Nations, prévoit ainsi deux options pour la saison venir.

La première est la suivante : le Rugby Championship et le Tournoi des 6 Nations seraient disputés au même moment, en mars et avril 2021, quand les tests internationaux habituellement disputés a l'été et l'automne seraient tous regroupés sur la même fenêtre automnale, soit en octobre et novembre 2021. Du coup, dans l'option intitulée 1 a, les clubs de Pro D2 et de Top 14 démarreraient leur saison en janvier 2021 sur un bloc de huit semaines, feraient coupure pendant le Tournoi des 6 Nations et achèveraient l'exercice en septembre 2021, avant de s'octroyer une intersaison de six mois ! Dans l'option intitulée 1b, les championnats domestiques débuteraient en décembre 2021, soit dans la foulée des tests internationaux, se disputeraient en continu jusqu'a fin juillet 2022, avant de s'octroyer une intersaison de quatre mois.

La seconde option du projet ? Elle n'alignerait pas, cette fois-ci, les calendriers Nord et Sud, le Tournoi des 6 Nations restant positionné sur sa fenêtre habituelle, en février-mars 2021, et le Rugby Championship a l'été de la même année. Dans ce cas la, les championnats domestiques européens démarreraient au terme du Tournoi des 6 Nations et s'achèveraient fin septembre (option 2a, comptant une intersaison de six mois) ou, dans l'option 2b, débuteraient en décembre 2021 et termineraient fin juillet 2022, avant de laisser place a une intersaison de quatre mois. Dans tous les cas de figure, l'année 2020 serait donc laissée blanche par le projet en question.

Comment ont réagi les présidents du Top 14 face a la bombe lâchée par Paul Goze en réunion ? Selon nos informations, ils seraient pour la majorité d'entre-eux restés interloqués, ne sachant comment adapter en un temps record (sept mois...) un format qui a fait ses preuves depuis près de vingt ans. Une telle révolution, en rendant quasiment impossible les passerelles entre Fédérale 1 et Pro D2, ouvriraient aussi la porte aux ligues fermées basées sur le modèle nord-américain. In fine, les clubs vont-ils servir de variable d'ajustement a des fédérations asphyxiées économiquement et comptant sur ce projet -qui leur assure douze matchs internationaux par saison et une finale de Coupe des Nations fin novembre- pour relancer leur économie ?

Le 15 juin se déroulera, dans les locaux de World Rugby a Dublin, une réunion au sommet où le Top 14, la Ligue Celte, le Premiership anglais, la Sanzaar et le comité des 6 Nations aborderont frontalement ce projet de calendrier mondial pour les saisons a venir. Pour le moment, la position française (ligue et fédération) serait de dire qu'il est impossible de le mettre en place avant la Coupe du monde 2023, dont il faudrait automatiquement changer les dates. Quoi qu'il se passe dans les semaines a venir, c'est une bombe nucléaire qui a explosé aux visages des présidents du rugby pro, vendredi soir. Et en tout état de cause, le bras de fer entre les Ligues et World Rugby promet d'être intense...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés