Midi Olympique

Top 14 - Denis Marchois (Agen) : ''C'est rageant à force...''

Marchois : ''C'est rageant à force...''
Par Rugbyrama

Le 06/01/2019 à 13:19

TOP 14 - Agen y a cru mais a une nouvelle fois perdu à Armandie sans prendre le moindre point contre Toulouse (20-27). Auteur du premier essai agenais après avoir été exclu 10 minutes, Denis Marchois revient sur cette rencontre entre frustration et espoir.

Rugbyrama : Que retient-on après une rencontre pareille, entre contenu très encourageant face à une très belle équipe de Toulouse et zéro point obtenu ?

Denis Marchois : Forcément il y a un peu des deux. On retient qu'on n'est pas loin, qu'on ne lâche pas et qu'on parvient à revenir. Mais surtout on échoue de peu et on repart sans même le bonus défensif. C'est rageant à force...

Qu'est-ce qu'il a manqué pour gagner ?

D.M. : Dans la zone du milieu de terrain par exemple, nous perdons beaucoup de ballons et la punition tombe très vite. On a essayé d'occuper le terrain comme il le fallait, il faudrait peut-être le faire encore plus dans cette zone des 40-40. Quand on multiplie les passes devant la défense sans avancer, il faut essayer d'aller occuper le terrain et obtenir une faute ou récupérer le ballon sur le ruck qui suit. Il y avait quand même un bon contenu, on s'envoie en défense mais ces pertes de balle nous punissent.

Cette défaite reste-t-elle encourageante pour la suite ?

D.M. : Bien sûr mais c'est encourageant depuis un moment ! Ce serait bien que ce soit encourageant et payant ! Ça fait un moment qu'on ne ramène pas de point.

Top 14 - Jake McIntyre (Agen) contre Toulouse

Top 14 - Jake McIntyre (Agen) contre ToulouseMidi Olympique

Vous aviez ciblé les ballons de récupération comme un point fort du Stade toulousain. Est-ce impossible de lutter face à cela ?

D.M. : Je ne dirais pas que c'est impossible mais on est pas les seuls à qui ça arrive. Évidemment c'est quelque chose que l'on avait identifié mais ça va à une telle vitesse et il y a si peu de déchets... Ils sont efficaces et c'est très compliqué, même en l'ayant vu. On savait que dès la perte de balle il fallait se replacer, reformer la ligne et on l'a fait le plus vite possible. Cependant ils sont très performants là-dessus et l'ont encore été ce soir.

Des regrets sur le choix de la pénaltouche à l'heure de jeu alors qu'on est à quarante mètres des perches ?

D.M. : On était performants en touche et en mêlée et on a tenté de se rapprocher pour mettre Hugo Verdu dans une zone plus confortable pour lui au pied. Malheureusement ça n'a pas eu lieu.

Comment parvient-on à se remettre de ce bon match sans point ?

D.M. : Comptablement, c'est très embêtant. Il ne faut pas rester fixé là-dessus mais plutôt garder la performance défensive et les progrès que l'on a fait. Au match aller on n'a pas marqué malgré des longues possessions proches de la ligne d'en-but adverse. La semaine dernière à Lyon on arrive à marquer, cette semaine aussi... C'est une bonne chose, il faut continuer et j'espère que ça va payer par la suite.

Propos recueillis par Quentin Put

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés