Icon Sport

Clermont tient le rythme, Paris décroche

Clermont tient le rythme, Paris décroche

Le 28/04/2019 à 18:52Mis à jour Le 28/04/2019 à 19:12

TOP 14 - Les Clermontois ont signé un sixième succès à l’extérieur cette saison, infligeant aux Parisiens un cinquième revers à Jean-Bouin très certainement fatal dans la course à la phase finale. Et c’est une victoire bonifiée (25-41) !

Il semblerait bien que la messe dominicale a scellé le sort du Stade français, à nouveau tombé devant son public et désormais à 6 points du Top 6. Un peu comme l’UBB un peu plus tôt dans la journée, les joueurs d’Heyneke Meyer abattaient surement leur dernière carte dans la course à la qualification mais ils n’ont pas su profiter des opportunités qu’ils se sont pourtant procurés face à l’ASM. Car Clermont s’impose certes à l’expérience, avec une certaine maitrise de ses temps faibles, mais en ayant fait preuve d’indiscipline.

Avec 21 pénalités signalées (10 contre Paris et 11 contre Clermont), Ludovic Cayre s’est employé, sortant même à trois reprises le carton jaune. Contre le Clermontois Setariki Tuicuvu (10’) et les Parisiens Julien Arias (19’) et Gaël Fickou (23’). Ce passage à 13 contre 15 a couté cher au club de la Capitale qui encaisse deux essais durant ce laps de temps ; de pénalité suite au plaquage haut du centre parisien (23’) et d’Apisai Naqalevu dans la foulée d’un turnover exploité par Damian Penaud et de l’accélération de Tuicuvu (25’).

L’ASM avait pourtant raté son entame, encaissant un 13-0 qui est la résultante de ses nombreuses fautes et le fruit aussi d’un essai en force de Rémi Bonfils (11’) dans la continuité d’une pénaltouche. Et si l’on insiste sur l’indiscipline, elle n’a pas tué le spectacle.

Damian Penaud insaisissable !

Positionné à l’aile, Damian Penaud illustre parfaitement cette folie dans le jeu des Jaunards. Capable de courses détonantes, avec l’envie de faire jouer derrière lui, l’international aurait mérité de voir sa prestation bonifiée par un essai. C’est son équipe qui se bonifiera tout de même d’un point acquis notamment par une action folle. Penaud transperce et fait jouer Betham, puis Clermont temporise sur les 22m avant de lober le dernier rideau d’un par-dessus de Nanai Williams récupéré par Naqalevu pour le doublé (50’). Juste sublime.

Top 14 - Damian Penaud (Clermont)

Top 14 - Damian Penaud (Clermont)Icon Sport

John Ulugia en se jetant (60’) et Etienne Falgoux en puissance après une mêlée (79’) confortent cet avantage, tout en conservant ce sentiment de maitrise de la part des Auvergnats. Pour les Parisiens, c’est encore un rendez-vous raté dans un duel qui valait cher. Capable de gêner l’alignement adverse, ils ont cependant souffert en mêlée fermée et ont manqué quasiment 20% de leurs plaquages. Difficile donc dans ces conditions de contenir le dauphin de Toulouse, qui se rapproche quant à lui d’une qualification directe en demie.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0