Icon Sport

Clermont de retour en première-ligne

Clermont de retour en première-ligne

Le 23/10/2020 à 09:11Mis à jour Le 23/10/2020 à 09:12

TOP 14 - Ravi du travail de sa première ligne au sortir de la rencontre face au Stade français dimanche dernier, Franck Azéma n’en attend pas moins du travail et de la continuité en termes de performance. C’est donc avec l’envie de voir son pack confirmer ses bonnes dispositions, que les Clermontois accueillent la Section paloise ce week-end (samedi 18h15) au Parc des sports Marcel-Michelin.

Dimanche soir, quelques minutes après la fin de la rencontre victorieuse face aux Parisiens (41-27), Franck Azéma ne cache pas son sourire et sa satisfaction. Parmi les bonnes notes du soir, le pack auvergnat et plus particulièrement sa première-ligne, composée de trois recrues : "On a suffisamment critiqué les gars depuis le début de saison pour souligner ce soir la qualité de leur prestation." Une copie réussie qui demandera tout de même confirmation pour le technicien : "La mêlée c’est un secteur où la remise en cause est permanente. D’une semaine à l’autre tout peut changer ! Alors c’est à nous de nous remettre en question, et de bosser dur encore cette semaine pour répondre présent une fois encore."

La Section paloise arrive donc au bon moment, dans une rencontre qui aura valeur de test pour le "monstre à seize pattes" et sa première-ligne. Face au Stade français, on a d’ailleurs pu remarquer la présence en première-ligne de trois anciens Aurillacois, tout sauf un hasard …

Une première ligne "made in" Aurillac !

Péni Ravaï, Adrien Pélissié et Christian Ojovan ont comme dénominateur commun d’être passé par le Cantal et le Stade aurillacois. Un savoir-faire reconnu par Franck Azéma : "Aurillac a toujours eu cette qualité d’être précis dans son recrutement. Ces garçons ont eu la possibilité de s’épanouir dans le championnat de Pro D2 et de se construire. Je suis content de pouvoir compter sur ces trois joueurs, qui ont encore besoin d’évoluer et de prendre leurs marques à ce niveau. Péni et Adrien l’on déjà découvert avec l’UBB, mais pour Christian, la marge de progression reste importante."

Pour l’entraineur de la mêlée, Didier Bès, l’espoir de voir le trio continuer d’accumuler de l’expérience est évident : "On a encore besoin d’enchainer les matchs, d’accumuler du temps de jeu en commun pour développer plus d’automatismes. Il y a eu pas mal de changement dans notre pack à l’intersaison et chaque affrontement contribue à faire évoluer positivement notre cohésion collective. C’est une remise en question permanente et c’est dans cette optique qu’on travaille quotidiennement."

Top 14 - Peni Ravai (Clermont) contre Agen

Top 14 - Peni Ravai (Clermont) contre AgenIcon Sport

D’une manière plus générale, la mêlée clermontoise progresse aux yeux de son gourou, et doit passer maintenant au révélateur béarnais : "Pau réalise un superbe début de saison, en particulier grâce à son pack qui emmène toute l’équipe dans son sillage. C’est un vrai défi qui nous attend ce week-end avec une belle épreuve de force. La bonne tenue de notre mêlée la semaine passée demande confirmation !" C’est à ce prix que l’ASM Clermont pourra s’ancrer durablement dans le haut de tableau de Top 14 et validera le renouvellement entrepris depuis le début de sa saison…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés