Rugbyrama

Top 14 - Castres, un champion sans pression ?

Castres, un champion sans pression ?

Le 24/08/2018 à 09:40Mis à jour Le 24/08/2018 à 10:29

TOP 14 - Pour son premier match de la saison, le Castres olympique affrontera Montpellier au GGL Stadium. Un déplacement que le champion de France aborde sans véritable pression...

Pour sa rentrée des classes, le champion en titre se déplacera dimanche (17h05) sur la pelouse d'un adversaire qu'il connaît bien, celle de Montpellier, le finaliste malheureux de la dernière finale du Top 14 remportée par le CO. Un choc d'entrée de championnat pour le Castres olympique pour se mettre sans plus attendre au diapason de la saison 2018/2019. Mais aussi une affiche entre deux équipes qui sont certainement encore un peu en rodage, un peu juste physiquement et pas tout à fait en pleine possession de leurs moyens après seulement cinq semaines de préparation pour les Tarnais, six pour les Montpelliérains.

"On a fait le choix de laisser six semaines de vacances aux joueurs pour retrouver de la fraîcheur et de l'envie au moment de notre reprise, quitte à avoir seulement cinq semaines de préparation pour le championnat, a précisé Christophe Urios lors du point presse hebdomadaire. C'est le pari qu'on a choisi de faire. Dans ce laps de temps, on a plutôt bien travaillé et si cela était à refaire, je ne changerais rien".

Christophe Urios (Castres)

Christophe Urios (Castres)Icon Sport

"Je ne sais pas si on est tout à fait prêt physiquement ou techniquement, Il faut demander cela aux coachs mais c'est certain qu'on a bien profité de nos vacances. Tout le monde en a bien profité et on était tous très heureux de se retrouver. On a envie de basculer à présent. Même si la préparation physique a été exceptionnellement courte, la compétition est toujours plus intéressante!", complète l'ailier Armand Battle.

La pression est sur Montpellier

"Avec le début de championnat qui nous attend, on est tout de suite dans le vif du sujet. On rencontre Montpellier d'entrée mais cela aurait pu aussi bien être un autre adversaire. C'est un gros morceau d'emblée mais ce n'est pas plus mal pour se jauger dès le début du championnat face à une équipe de Montpellier qui risque d'être revancharde, poursuit l'ailier aux douze essais la saison passée. On s'attend à un très gros match avec beaucoup d'engagement et d'agressivité. Ce sera à nous de répondre présent pour faire un belle performance".

Une reprise sans round d'observation pour le champion en titre mais sans véritable pression au GGL Stadium. "C'est un avantage de jouer à l'extérieur et c'est un avantage de jouer à Montpellier parce qu'il me semble que la pression est sur leurs épaules, pas sur les nôtres. Nous, il ne peut rien nous arriver, explique le manager Christophe Urios. La seule chose qui me pose problème, ce sont les bouchons sur l'autoroute, je ne voudrais pas que l'on rate le match". En somme, le Castres olympique n'a pas grand chose à perdre sur cette première journée, bien au contraire...

Contenus sponsorisés
0
0