Icon Sport

Top 14 - Camille Lopez (Clermont) : "Les “gros” ont encore fait un sacré boulot"

Lopez : "Les 'gros' ont encore fait un sacré boulot"

Le 01/12/2018 à 18:35Mis à jour Le 01/12/2018 à 20:51

TOP 14 - Victorieux à Montpellier (28-23), les Clermontois, invaincus depuis six matchs toutes compétitions confondues, décrochent un troisième succès à l’extérieur en Top14 et confirment leur place de leader. Le numéro dix tricolore loue la prestation défensive de son équipe et son état d’esprit.

Rugbyrama : Clermont réalise une très belle opération cette après-midi...

Camille Lopez : Forcément, c’est un très bon résultat. Venir gagner à Montpellier face à une grosse équipe, c’est plus que positif. Cela fait du bien de gagner et il faut continuer comme ça.

Hormis ces dernières minutes où votre équipe se fait un peu peur, vous réalisez le match parfait à l’extérieur non ?

C.L : C’est clairement le match parfait à l’extérieur. Après, il fallait s’envoyer car défensivement il a fallu être très compact et très costaud parce qu’on sait qu’en face c’est très dense. On a su être très solide en défense et on a été assez efficace sur nos rares occasions.

Pensez-vous que le MHR ait perdu le fil du match suite à l’essai en contre marqué par Damian Penaud en début de seconde période ?

C.L : Ils sont sur un temps fort à cinq mètres de notre ligne et une fois de plus on ne lâche rien en défense, on est solidaire et il tente une passe au pied… Nous connaissons la qualité des joueurs en face et cela aurait pu marcher pour eux. Mais là, ça s’est retourné contre eux. Damian récupère le ballon et après de part ses qualités, met un essai de cent mètres. Forcément, tu prends un coup derrière la tête. Je pense que ça ne leur a pas fait de bien en effet.

Après cette réalisation, Clermont redevient pragmatique en prenant les points au pied notamment sur votre drop-goal. Est-ce que c’était important de faire le break à ce moment-là ?

C.L : Oui, car malgré l’essai de Damian, on sait qu’un match n’est jamais terminé. La preuve en est à la fin… Donc il était important de scorer à chaque fois qu’on venait dans leur camp et on a plutôt bien réussi à le faire. Les “gros” ont encore fait un sacré boulot cette après-midi. On a su scorer quand il le fallait mais malgré ça, on trouve le moyen de se faire peur sur la fin.

Top 14 - Wesley Fofana, Camille Lopez et Alivereti Raka (Clermont)

Top 14 - Wesley Fofana, Camille Lopez et Alivereti Raka (Clermont)Icon Sport

Certes mais vous confortez surtout votre première place au classement…

C.L : C’est anecdotique. Honnêtement, la première place importe peu. Ce qui est important est d’avoir gagné, à l’extérieur et chez une grosse équipe. C’est ça qui importe. Après, le fait qu’on garde notre première place… Vous savez à l’ASM, ça a longtemps été le cas d’être premier et à la fin de passer à la “trappe”. Le but est forcément d’être dans les six premiers. Pour le reste on verra à la fin.

Grâce à ce succès, pensez-vous déjà éliminer un concurrent direct de la course aux phases finales (le MHR a déjà concédé trois défaites à domicile) ?

C.L : Je pense que c’est encore tôt. Mais forcément, ça va être difficile pour eux aussi. On a connu ça l’année dernière. Quand tu commences à prendre du retard et que tu te retrouves vers le bas du classement, ça devient plus compliqué. Les matchs passent et personne ne te fait de cadeau. Au contraire tout le monde est là pour t’enterrer et te laisser au fond. Je le répète, nous avons connu ça. A nous de poursuivre notre chemin en s’occupant de nous.

Vous allez désormais mettre le Top14 entre parenthèses en basculant sur une autre compétition et un déplacement exotique à Timisoara…

C.L : L’équipe va basculer sur le Challenge européen et nous devons continuer à travailler pour faire deux bonnes performances et conserver notre dynamique positive. On se doit de faire carton plein sur la coupe d’Europe si nous voulons nous qualifier pour les quarts de finale. Il ne faut surtout rien lâcher. Ce sera plus facile de repartir à l’entraînement lundi avec des sourires et de la bonne humeur. Ce déplacement à Timisoara change forcément… On va tacher de faire une bonne semaine et de respecter cette équipe.

Clermont l'emporte face au MHR

Clermont l'emporte face au MHRIcon Sport

Avez-vous chambré Yato pour sa “bourde” derrière la mêlée qui offre l’essai du bonus défensif à Montpellier et son carton jaune à la fin (plaquage dangereux sur Goosen)?

C.L : Non, mais forcément il va se faire chambrer ! Comme je disais à d’autres, on va demander à jouer avec un maillot blanc pour qu’il pense qu’il joue pour les Fidji, car le week-end dernier (avec le XV de France, NDLR), je l’ai connu différemment (sourire) ! Après sa petite erreur sur la mêlée à cinq mètres je pense qu’il veut se racheter et voilà, il fait une petite erreur de jeunesse. Aujourd’hui il y a la victoire et c’est ça qui est le plus important. On sait que Yato est capable de faire des choses bien meilleures et c’est pour cela qu’on va tous l’aider à faire des choses bien meilleures la prochaine fois.

Contenus sponsorisés