Icon Sport

Top 14 - Bordeaux large vainqueur de Pau à Chaban Delmas

Bordeaux-Bègles souffre puis déroule face à Pau

Le 25/08/2018 à 19:05Mis à jour Le 25/08/2018 à 19:34

TOP 14 - Grâce à une deuxième mi-temps maîtrisée, les Girondins remportent ce premier match avec le bonus offensif. Il l'emportent largement 41 à 19 face à la Section.

Bordeaux-Bègles fait le plein ! Pour sa première réception de la saison, les Girondins ont longtemps été contrariés par des Palois très bien en place. Mais en dépit de l'essai de Daubagna au retour des vestiaires (46e), et même mené au score, l'UBB ne s'est pas affolé avant de dérouler après l'heure de jeu. Si Baptiste Serin a inscrit 21 points au pied ce soir, les trois-quarts Nans Ducuing (29e, 67e) et Romain Lonca (75e, 79e) se sont tous les deux offert un doublé. Auteur d'un contre sur Colin Slade sur la sirène, le centre girondin a permis à sa formation d'empocher le bonus offensif. Lourde addition pour la Section Paloise en revanche.

Tout va bien qui commence bien pour Bordeaux-Bègles. Et pourtant, peu nombreux sont ceux qui prédisaient cela à l'heure de jeu. Face à une Section Paloise très séduisante et bonne gestionnaire à l'extérieur, l'UBB a longtemps peinée pour sa première de la saison à Chaban-Delmas. Malmenés, comme si souvent la saison dernière à domicile, les Girondins ont laissé apparaître de vieux démons. Avant de faire complètement craquer leurs adversaires.

Cinglant 25-0

En l'espace de vingt minutes seulement, les Girondins sont passés de la copie brouillonne à un bonus offensif. Certes arraché dans les dernières secondes par Romain Lonca, l'essai du trois-quarts centre est venu parachever le « 25-0 » de ses coéquipiers après l'heure de jeu. Planté à la 46e, l'essai de Thibault Daubagna fut la dernière unité paloise inscrite dans cette rencontre.

En deux-temps, donc, la formation bordelo-bèglaise est parvenue à se sortir d'un sacré piège, avant de capitaliser sur tous ses temps forts. Démobilisés par la furia girondine, les Palois ont baissé les bras au plus mauvais moment. Alors qu'ils pouvaient entrevoir un succès à l'extérieur, les Béarnais furent trop pénalisés, punis par les 21 unités au pied de Baptiste Serin puis par les doublés de Ducuing et Lonca. L'addition est salée ce soir pour Pau. Tout le contraire de Bordeaux-Bègles, qui lance sa saison par un succès bonifié plutôt bien accueilli.

Contenus sponsorisés
0
0