Rugbyrama

Top 14 - Agen maîtrise Bordeaux à domicile

Agen maîtrise Bordeaux

Le 15/09/2018 à 19:55Mis à jour Le 16/09/2018 à 09:52

TOP 14 - Les Agenais restent invaincus à Armandie. Ils se sont imposés face à de pâles Bordelais sur le score de 22 à 10. L'UBB reste sur trois matchs sans victoire.

Les Agenais s'exportent mal, mais restent souverains à domicile. Le SUA s'est imposé pour la deuxième fois sur sa pelouse en disposant cette fois de l'UBB (22-17) . Un match globalement maîtrisé par les hommes de Reggiardo, même s'ils se sont fait un peu peur en fin de rencontre face à des Girondins en difficulté. Les Bordelais arrachent tout de même un point de bonus défensif presque inespéré.

Le SUA a maitrisé

D'une semaine à l'autre Agen offre des visages contradictoires. Mais assumés. En ce début de saison, le choix a été fait de faire clairement l'impasse sur les rencontres à l'extérieur afin de mettre toutes les forces vives à domicile. et pour l'instant, cela fonctionne pour Reggiardo et sa bande. Après s'être imposé face à l'USAP, les Agenais ont disposé de l'UBB. Face à des Girondins parfois apathiques, le SUA s'est appuyé sur des avants souverains, à l'image de la puissance de Tanga sur son essai, mais également une conquête efficace, notamment sur les lancers adverses. Le SUA a ainsi construit sa victoire, en profitant de l'indiscipline bordelaise, sanctionné par la justesse au pied de McIntyre. L'ouvreur qui a l'image de son équipe a un peu flanché en fin de rencontre en manquant de précision dans son jeu au pied d'occupation. Sans conséquence cependant.

Rien n'a tourné rond pour l'UBB

Dès le début de la rencontre, l'UBB a peiné dans l'utilisation du ballon. Et les faits de jeu n'ont rien fait pour arranger les choses. Dès la 20e minute de jeu, les Girondins ont perdu Seuteni sur commotion. Et dix minutes après, c'est Radradra qui laissait ses coéquipiers, touché aux côtes. Avec un banc sur lequel se trouvait seulement un trois quart et un demi de mêlée, l'UBB a du bricoler. Méret basculant au centre, Serin à l'ouverture et Gimbert en 9. A cela s'est ajouté une conquête en touche catastrophique, même si, paradoxalement, les hommes de Rory Teague ont inscrit leurs deux essais sur des ballons portés. L'essai de pénalité dans la dernière minute leur permet même d'arracher un bonus défensif. Une maigre consolation. Après sa piètre performance de la semaine dernière face au MHR, l'UBB n'a pas rassuré.

Contenus sponsorisés
0
0