Icon Sport

Agen en quête d'un nouvel exploit

Agen en quête d'un nouvel exploit

Le 24/08/2019 à 15:35Mis à jour Le 25/08/2019 à 10:31

TOP 14 - Pour sa troisième saison en Top 14, le SUA repart avec le même objectif : assurer son maintien dans l'élite avec le plus petit budget de la compétition. Alors que se profile un projet de développement autour du stade Armandie, le club agenais rêve de réaliser la même performance que ces deux dernières saisons malgré le départ de nombreux joueurs cadres et l'arrivée d'un nouveau manager.

Paul Abadie, à 24h du coup d'envoi de la saison quelles sont vos sensations ?

PA : On a eu une préparation assez compliquée, plus dure que les années précédentes, mais on a bossé pour faire un bon début de saison alors on est tous excités et pressés de reprendre la compétition surtout à domicile contre Toulon. Physiquement nous sommes à 100% mais rugbystiquement on a encore des automatismes à trouver. Les matches de préparation ont été plutôt positifs avec de bonnes séquences et un bon état d'esprit, maintenant il reste à prouver lors de ce premier match de la saison.

Un nouveau staff, un nouveau groupe, vous repartez complètement à zéro ?

PA : Le staff a quand même conservé une certaine ossature dans le groupe. C'est vrai que beaucoup de nouveaux joueurs sont arrivés mais ce sont de vraies valeurs ajoutées pour l'équipe, on a de quoi être optimiste pour cette saison. Il y a des bons joueurs à tous les postes et l'état d'esprit reste le même malgré les nombreux changements mais c'est comme ça tous les ans et les joueurs qui les remplacent ont toujours un état d'esprit irréprochable.

Quel sera le visage du SUA cette saison en matière de jeu ?

PA : Ce n'est pas facile de dévoiler le projet de jeu mais dans les grandes lignes il y a la volonté d'un jeu tourné vers l'offensive comme on l'a vu la saison dernière. Après, les conditions météorologiques ou de match font que parfois le jeu nécessite d'être plus restrictif. On ne fermera pas le jeu mais si le besoin s'en fait sentir on s'appuiera sur du jeu au pied.

Démarrer la saison à domicile, ce qui n'était pas arrivé lors des précédentes, c'est une bonne chose ?

PA : Forcement ça met une petite pression supplémentaire sachant qu'en plus le groupe est nouveau et qu'on sort juste de la préparation. Les saisons précédentes on était à l'extérieur et on avait pris des déculottées donc cela ne nous avait pas vraiment réussi. Là ça change et on se dit que ça peut être un atout pour nous de commencer devant notre public.

Quel est votre regard sur cette équipe de Toulon qui sort d'une saison moyenne et qui se déplace sans ses mondialistes ?

PA : Il suffit de voir la composition pour se rendre compte qu'à tous les postes ils ont des joueurs de classe internationale et que le club s'est encore renforcé. C'est vrai que l'an dernier la saison a été un peu difficile pour eux mais ils ont su se renouveler avec de nouveaux joueurs. On s'attend à un match compliqué.

Vous avez battu le RCT à Armandie les deux dernières saisons, on parlait alors d'exploit...

PA : Si on les bat cela en sera encore un ! On est toujours le petit du championnat donc pour nous toutes les rencontres à domicile sont primordiales et c'est toujours un moment spécial quand on arrive battre des grosses équipes à domicile. Après on ne va pas se cacher, au niveau individuel je pense qu'on est moins performant que les grosses équipes du Top 14 mais on s'est sauvé les deux dernières saisons grâce à notre état d'esprit qui nous a permis de nous remobiliser dans les moments difficiles. C'est par là que passera encore notre salut en Top 14 et ne pas attendre la moitié du championnat pour voir que nous aussi on peut avoir des ambitions de jeu et battre n'importe qui à domicile. J'espère que ce sera le cas, même si ce sera compliqué, samedi face à Toulon.

Contenus sponsorisés