Icon Sport

Top 14 - Adrien Planté (Pau) : "Un bon départ à domicile est primordial ! "

Planté : "Un bon départ à domicile est primordial ! "
Par Rugbyrama

Le 31/08/2018 à 15:35Mis à jour Le 31/08/2018 à 15:36

TOP 14 - Sévèrement battus lors de l'ouverture du championnat à Bordeaux, les Palois doivent impérativement se racheter samedi, au Hameau, sous peine de courir ensuite après les points perdus. Pour faire échec à l'ogre Toulonnais, il faudra afficher davantage de constance.

Rugbyrama : Y a-t-il déjà un impératif de résultat pour ce premier match à domicile ?

Adrien Planté : Oui, d'autant que nous avons annoncé vouloir bien figurer dans cette compétition. Nous allons affronter Toulon et c'est un gros morceau. Les Toulonnais ont comme nous mal débuté leur saison, aussi je pense qu'ils vont venir revanchards à Pau, avec l'espoir d'y réaliser une performance. À nous de faire le nécessaire !

A quoi vous attendez-vous ?

AP : Je pense que Toulon va nous proposer un match à haute intensité. Il nous faudra contrer leur puissance. Ils vont très certainement jouer sur des basiques en nous imposant des duels et du contact. C'est une équipe bâtie autour d'individualités à gros potentiels et seul notre collectif peut lui faire échec. On a démontré pendant soixante minutes à Bordeaux notre capacité dans le jeu collectif. Ce coup-ci il ne faudra pas nous disperser en fin de match.

En une semaine, pensez-vous avoir trouvé la solution pour remédier à un tel trou d'air ?

AP : Bien sûr que nous avons le potentiel et toutes les clés en main pour y remédier. Nous avons effectué un énorme travail à l'intersaison et cela doit se voir dès samedi sur le terrain. Nous avons juste changé quelques détails sur le plan défensif afin de mieux rivaliser avec les grosses écuries.

Que faut-il faire de mieux qu'à Bordeaux pour gagner ?

AP : Être constant pendant 80 minutes. Je peux vous dire que samedi dernier, durant les premières 60 minutes, Bordeaux affichait une certaine fébrilité. Ensuite en déjouant, nous leur avons facilité la tâche. Si on parvient à faire un match complet tout en enchaînant les temps de jeu, nous avons les capacités de battre Toulon.

Après une saison compliquée l'an dernier, avez-vous retrouvé vos sensations ?

AP : C'est sûr que j'ai connu une saison passée très compliquée, en raison notamment de mes rechutes au niveau des hernies. Pour le moment tout semble être rentré dans l'ordre. J'ai fait une grosse présaison et j'ai passé un mois d'été au centre de rééducation de Capbreton. Actuellement je vais bien et l'enchaînement des matchs va, j'espère, me permettre de revenir à 100%.

Une défaite d'entrée au Hameau contrarierait-elle l'objectif affiché d'un top 6 ?

AP : On a vu l'an dernier que les trois matchs perdus à domicile avaient été très compliqués à rattraper ensuite. Par rapport à l'objectif affiché, on ne peut pas se cacher et si on veut terminer dans le top 6, les faux pas à domicile sont à éviter. Un bon départ à domicile est primordial pour se glisser rapidement dans le bon wagon.

Quels changements défensifs avez-vous travaillés avec Conrad Smith ?

AP : Ce ne sont pas des gros changements, mais nous travaillons sur l'agressivité défensive afin de mettre nos adversaires sous pression. Cela nous permettra de contrôler les matchs de A à Z. C’est-à-dire, nous allons moins attendre l'adversaire et mieux anticiper par une bonne lecture du jeu afin de le museler. Conrad nous apporte son expérience à ce niveau, et Dieu sait qu'elle est grande dans ce domaine ! Le travail réalisé à ses côtés est très enrichissant.

Propos recueillis par Marc BRUNO

Contenus sponsorisés
0
0