Icon Sport

Goze vers un troisième mandat ?

Goze vers un troisième mandat ?
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 28/05/2019 à 10:29Mis à jour Le 28/05/2019 à 10:33

INFORMATION MIDI OLYMPIQUE - Le patron de la Ligue, pourrait briguer un troisième mandat l’année prochaine à la tête de l’instance. Pour cela, une modification des statuts de la LNR s’impose. Mais aussi une validation de l’Assemblée Générale de la FFR...

Le conditionnel s’impose encore, mais Paul Goze, président de la LNR depuis 2012, pourrait bien postuler pour un troisième mandat à la tête de l’institution. Selon nos informations, le sujet a récemment été évoqué en bureau directeur de la Ligue. Plusieurs présidents de clubs, notamment de Top 14, auraient émis le souhait de voir Paul Goze poursuivre sa mission à la présidence de la LNR. "Beaucoup de gens veulent prendre sa place", glisse un de ces présidents. "On souhaite éviter une bagarre qui pourrait opposer Alain Tingaud, Mourad Boudjellal ou d’autres encore. Et puis, Paul (Goze, N.D.L.R.) fait du bon boulot, il n’y a pas de raison qu’il ne continue pas." Le syndicat des présidents de club, l’UCPR, verrait également d’un bon œil que le Catalan accepte d’enchaîner un troisième mandat. Seulement voilà, la section, article 29, des statuts et règlements généraux de la Ligue Nationale de Rugby est exempte de toute ambiguïté. Il est écrit : "Le président est rééligible, dans la limite de deux mandats successifs." Or, Paul Goze a été élu ce poste une première fois en 2012 face à l’ancien président du Stade français Max Guazzini avant d’être réélu en 2016, sans opposition. À ce jour, d’un point de vue strictement légal, l’ex président de l’Usap n’a donc pas le droit de postuler à nouveau.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0