Icon Sport

Match Amical - Perpignan : répétition générale avant le retour dans le grand bain

Perpignan : répétition générale avant le retour dans le grand bain

Le 16/08/2018 à 10:16Mis à jour Le 16/08/2018 à 11:26

MATCH AMICAL - Contre le Racing 92, ce jeudi (19h30) en amical à Aimé-Giral, les Catalans auront l’occasion de se mesurer à l’un des meilleurs effectifs du Top 14. Plus que quatre-vingt minutes les sépare désormais de leur grand retour dans l’élite du rugby français.

Perpignan-Racing 92. Aussi savoureuse soit-elle, voilà une affiche qui ravive le sentiment de nostalgie chez les supporteurs catalans. Reconverties de force aux typiques et ancestraux derbys du Languedoc - ou d’Occitanie comme on a pu l’entendre - ces dernières années, les travées d’Aimé-Giral semblent, en contrepartie, avoir perdu cette bonne habitude d’accueillir le gratin du rugby français.

Les supporters de Perpignan

Les supporters de PerpignanIcon Sport

Il va pourtant falloir s’y faire : l’Usap est de retour en Top 14, et s’apprête à cette occasion à retrouver le défilé des grosses écuries de l’hexagone. Après Toulouse, la semaine dernière en amical, le Racing 92 se présente, ce jeudi, comme une ultime répétition pour les Catalans. Un dernier avant-goût de Top 14, à une semaine de leur grand retour dans l’élite.

Nouveau centre d’entraînement

En coulisses aussi, tout s’est accéléré cet été en Roussillon. Aux grands projets les grands moyens, les sang et or ont abandonné leurs allers-retours incessants entre Aimé-Giral et la Plaine des jeux pour prendre leurs quartiers au parc des sports de Perpignan, au sud de la ville. Un nouveau centre d’entraînement étrenné cette semaine, et qui devrait accompagner les Catalans pendant au moins deux ans. "Ce centre est très fonctionnel, nous avons tout à portée de main. C’est un pas de plus vers la progression du club, et c’est un peu le symbole du passage de la Pro D2 au Top 14. Tout le monde va dans le même sens pour que l’Usap grandisse" se satisfait le capitaine usapiste Tom Écochard. "Avant, il y avait des problèmes avec la pelouse d’Aimé-Giral. On ne pouvait pas s’y entraîner et donc se déplacer. Là, il y a tout sur place. C’est super pour travailler. Et ça fait aussi du bien d’être ailleurs, d’avoir un lieu rien qu’à nous" renchérit le troisième ligne Alan Brazo.

Match Amical - Tom Ecochard (Perpignan) contre le Stade Toulousain (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)

Match Amical - Tom Ecochard (Perpignan) contre le Stade Toulousain (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)Midi Olympique

Une préparation drastique durant l’intersaison

Côté sportif justement, les Catalans semblent avoir tout mis en oeuvre pour être fin prêts le 25 août, et pour la réception inaugurale du Stade Français. Les vacances ont ainsi été de courte durée pour les champions de France de Pro D2. Entre deux séances de physique, dimanches inclus, il se murmure que les sorties nocturnes, désormais moins appréciées par le staff de l’Usap, aient subi un net recul chez les sang et or depuis leur promotion dans l’élite. "L’exigence est encore montée d’un cran que ce soit sur et en dehors du terrain" confirme Tom Écochard. "À l’entraînement, nous devons être plus précis, on a le droit à beaucoup moins de déchets. Les coachs cherchent les détails. Et pour y parvenir, il faut beaucoup plus de repos, être beaucoup plus exigeant avec soi-même. Mais ça va, je ne suis pas quelqu’un qui d’habitude sort trop le samedi soir (rires)" poursuit le demi-de-mêlée.

Le Racing 92 pour se jauger, le Stade Français pour gagner

Avant de recevoir le Stade Français, dans moins de dix jours, les Catalans connaîtront leur second match amical face au Racing 92, ce jeudi (19h30). Victorieuse d’un Stade Toulousain rajeuni, il serait cette fois déplacé pour l’Usap de réduire la formation francilienne au rang de sparring-partner, tant les mastodontes du Racing seront présents en nombre sur la pelouse d’Aimé-Giral. "Je n’ai pas eu d’échos, mais comme toutes les équipes à une semaine de la reprise, je me doute que le Racing viendra avec sa grosse armada" confirme le capitaine de l’Usap. "C’est l’une des meilleures, si ce n’est la meilleure équipe de France. Ce sera un avant-goût de ce qu’il va nous attendre tous les week-ends" rappelait hier Alan Brazo.

Match amical - Stade Toulousain et Perpignan (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)

Match amical - Stade Toulousain et Perpignan (Crédit photo : Stéphanie Biscaye)Midi Olympique

Et si elle ne présente aucun enjeu mathématique, on imagine aisément l’importance que revêt cette opposition pour la confiance des Perpignanais. Des sang et or qui, après quatre ans d’attente, touchent enfin du doigt leurs retrouvailles avec le Top 14. Pour que le 25 août soit une fête totale à Aimé-Giral. Le groupe de 33 joueurs pour la réception du Racing 92, ce soir à 19h30 : Deligny, Carbou, Forletta, Boutemmani, Charlet, Lemaire, Muller, Botha, Iachizzi, Labouteley, Roussel, Tutaia, Bachelier, Brazo, Chateau, Eru, Mamea Lemalu, Faleafa, Van Heerden ; Deghmache, Ecochard (cap), Mélé, Jackson, Séguy, Selponi, Cocagi, Lucas, Piukala, Taumoepeau, Duguivalu, Bousquet, Acebes, Farnoux.

Contenus sponsorisés
0
0