• 2nde période
  • Racing 92
  • Stade Français
  • 1ère période
  • Racing 92
  • Stade Français
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Racing Metro 92 - Stade Français
Top 14 - 5 mai 2019

Top 14 - Suivez en live la rencontre de Rugby opposant Racing 92 et Stade Français. Ce match se déroule le 5 mai 2019 et débute à 16:50. Rugbyrama propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.


Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Racing 92 et Stade Français ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Rugby.
Consultez la fiche détaillée pour Racing 92, ainsi que celle pour Stade Français. Découvrez également toute l'actualité du Rugby: calendrier, résultats et classements.

    
30
Julien Plazanet
Temps forts 
 
 Supprimer
Fin

Merci d'avoir suivi ce duel sur Rugbyrama.fr, très bonne fin de journée à tous.

Fin

Derby passionnant et les Parisiens conservent des chances de qualification en signant une grosse performance face à des Racingmen brouillons qui n'ont pas su trouver les solutions. L'équipe d'Heyneke Meyer a fait preuve d'une parfaite gestion pour assurer sur ses temps forts, notamment pendant le carton jaune de Le Roux avec deux essais marqués.

80'+1

FIN DU MATCH ! Le Stade français Paris s'impose 27 à 23 sur le terrain du Racing 92.

80'+1 

La musique de Star Wars résonne dans cette Paris La Défense Arena, puis après la touche Sanchez tape en dehors des limites. C'est gagné pour le Stade français.

80' 

Steyn trouve une touche sur les 22m adverses, côté gauche, quasiment sur la sirène.

80' 

Cela revient dans le camp parisien, et le contest de Stassen. Pénalité pour Paris !

79' 

Quel final ! On va d'un camp à l'autre. Suite à un en-avant, les Parisiens récupèrent le cuir avant la médiane et mettent la pression au pied. Arias est au duel avec Russell qui obtient la pénalité devant son en-but. Puis les Racingmen jouent vite mais doivent remonter tout le terrain.

78'

Heyneke Meyer ne tient plus en place, lui qui a été prolongé sur le banc du Stade français Paris.

Top 14 - Mike Prendergast et Heyneke Meyer (Stade français) contre Pau
77' 

Feinte de drop de Steyn depuis les 40m et course vers la gauche, avant un renversement en direction de Arias. Les Parisiens manquent quand même de précision et un en-avant est concédé.

76' 

Les Racingmen ont quelques munititions mais n'arrivent pas à se montrer vraiment dangereux dans cette fin de rencontre, tandis que les Stadistes sont dans la gestion de leur avance et renvoient tous les ballons par du pied.

75' 

Palu capte le lancer, puis le Racing tente d'initier la relance avant le coup de pied de dégagement de Dulin qui trouve la touche sur les 40m adverses.

74' 

Les Parisiens semblent bien gérer cette fin de rencontre justement, à l'image de ce jeu au pied de Sanchez pour trouver une touche dans les 22m adverses.

73'

Ce derby tient ses promesses, serré jusqu'au bout et le money time qui débute.

72' 

Sur un coup de pied rasant de Klemenczak, visant la profondeur sur la gauche, Etien et Steyn se regardent avant que le Parisien n'aplatisse dans son en-but in extremis, sous la pression. Renvoi au 22m.

71'

Oh quel final haletant, le rythme est soutenu et le suspens total.

70'

Encore une munition pour le Stade français qui vole un ballon en touche. C'est un travail de patience jusqu'à ce cuir qui ressort vers Steyn. C'est le drop axial d'une quarantaine de mètres, et cela passe ! 23-27

69' 

La tentative de réponse des Parisiens ! Sur le côté gauche, un décalage de Fickou permet à Waisea d'attaquer la ligne sur les 22m et de passer les bras. Sa passe termine directement en touche alors qu'il y avait ensuite un boulevard dans le dos de la défense.

67'

Face aux poteaux des 22m, la pénalité est bien placée pour Machenaud. Le buteur du Racing 92 réduit l'écart. 23-24

66' 

Nouvelle mêlée dans le camp parisien, et l'attaque francilienne. Vakatawa tente de progresser dans l'axe, puis sur les 22m, c'est une pénalité contre Van Zyl qui joue au sol.

65'

En sortie de mêlée, en-avant de Gray et nouvelle épreuve de force à suivre. C'est le seul secteur où le Racing 92 donne l'impression de dominer.

64'

Grosse tension autour de ce derby qui peut être décisif dans la course à la qualification et pour l'instant c'est le Stade français qui fait la belle affaire et qui reste en course.

Top 14 - Camille Chat (Racing 92) contre le Stade français
63' 

Les assauts des Racingmen sont sans cesse refoulés, jusqu'à ce que Szarzewski ne lache le cuir au contact. L'on note le retour de Le Roux sur la pelouse dans la foulée, et le Racing est à nouveau à 15.

62'

Puis sur la mêlée qui suit, le pack parisien est sanctionné pour avoir écroulé.

62' 

Le lancer du talonneur parisien, Da Silva, n'est pas droit et c'est une munition manquée.

61' 

Depuis son camp, Steyn trouve une énorme touche pour Paris sur les 22m adverses, côté droit.

60' 

Rien ne va pour les Racingmen, les Parisiens dominent désormais les débats et notamment dans les rucks avec une autre pénalité. De plus, les locaux parlent et écopent de 10m. On sent toute leur nervosité.

59'

L'infériorité numérique est en train de couter cher au Racing 92, avec deux essais concédés pendant le jaune de Le Roux.

58'

Et la transformation est réussie par Sanchez, Paris passe devant dans ce derby. 20-24

57'

L'ESSAI POUR LE STADE FRANCAIS ! GIORGI MELIKIDZE ! Avec le soutien de Stassen dans son dos, Melikidze peut se jeter dans l'en-but sur un départ au ras gagnant. 20-22

57'

La vidéo est demandée pour revoir l'action, essai ou pas essai ? Le pilier parisien Melikidze a peut-être franchi la ligne.

57'

GROSSE ACTION POUR PARIS. Les avants font progresser, puis les Parisiens orientent côté droit avec Sanchez qui attaquent la ligne et joue vers Arias après avoir passé les bras. Ce dernier est bloqué à moins de 5m de l'en-but !

56' 

Une pénalité permet aux Stadistes de sortir de leur camp, et de jouer une touche sur les 22m adverses. C'est propre, et c'est une séquence qui se met en place dans les derniers mètres, avec une tendance à insister sur le côté gauche.

55'

En infériorité numérique et avec un rival revenu à 3 points, le Racing est dans une période délicate. Paris va essayer de hisser son niveau dans les prochaines minutes. On sent que la tension est montée d'un cran.

54'

L'ESSAI DE PENALITE POUR LE STADE FRANCAIS ! Sur le porté, l'avancée est très nette et cela termine dans l'en-but. L'arbitre file sous les poteaux. 20-17

54' 

Encore la pénaltouche choisie par Paris dans ce qui ressemble à un tournant.

53'

L'arbitre estime que Sanchez retombe sur le bras, et Le Roux écope donc "seulement" d'un carton jaune. Le Racing se retrouve à 14.

53'

Sanchez est pris par Le Roux après sa passe, d'une solide charge du troisième ligne francilien. L'ouvreur parisien reste au sol. M.Lafon consulte les images et Sanchez semble tomber sur la tête (ou sur le bras ?).

53' 

Gabrillagues capte le lancer et c'est un porté sur la droite, dans les 10 derniers mètres. Le Stade français se réorganise autour de Van Zyl, puis enchaine des "pick and go". Les percussions s'enchainent, mais M.Lafon interrompt l'action pour une suspicion de jeu dangereux.

52' 

Paris fait le choix de la pénaltouche.

51' 

Enchainement à l'entrée des 22m pour des Parisiens qui se heurtent à une bonne défense, et la vitesse est mise en direction de Fickou et Waisea. Tandis que Van Zyl éjecte vite afin d'orienter sur la droite. Macalou est pris haut par Vakatawa et c'est une pénalité.

50' 

Le Racing tente de repartir de son camp et perd un ballon en touche sur son propre lancer au niveau des 22m, le contre est signé Macalou pour le Stade.

49'

Sous les poteaux, Machenaud prend le but avec succès. Le Racing compte 10 points d'avance. 20-10

48' 

L'on tente de reprendre l'axe du terrain, toujours à une dizaine de mètres de l'en-but, avant que Volavola ne cherche Imhoff sur la droite, d'une sautée. Pas plus d'avancée et M.Lafon revient à la faute sur mêlée au départ de l'action francilienne.

47' 

L'on peut jouer à 10m des perches cette mêlée francilienne, et derrière l'effort Nakarawa essaie de jouer debout sur une situation d'avantage. Cela se décale sur le côté gauche, avec un jeu direct à une passe.

46'

Une mêlée en faveur des Racingmen après ce premier mouvement, et M.Lafon intervient pour faire respecter les distances.

45' 

Le Racing négocie bien la touche sur les 22m, côté gauche, et cherche à dynamiser sur ce même côté. Cela se ré-axe et c'est un vrai temps fort. De multiples charges dans les derniers mètres et un Machenaud qui s'emploie à mettre du rythme.

44'

Au tour du Stade français de faire entrer du sang frais en 1ère ligne.

43' 

Les Racingmen tentent de mettre la pression avec un coup de pied rasant de Dulin, et si Steyn récupère pour les Parisiens, c'est court et c'est une petite touche trouvée.

42'

Du changement de suite après la pause, et c'est Machenaud qui entre pour le Racing à la place de Iribaren, souffrant.

41'

C'EST LA REPRISE ! Début de la seconde période dans cette Paris La Défense Arena.

MT
MT
40'+1

MI-TEMPS ! Grâce à un essai juste avant la pause, le Racing 92 mène 17 à 10 à la pause face au Stade français Paris.

40'+1

Sous les poteaux, Iribaren transforme. Le Racing prend le score. 17-10

40'

L'ESSAI EN CONTRE DU RACING ! LOUIS DUPICHOT ! Sur cette phase parisienne et ces passes qui s'enchainaient, Dupichot réalise l'interception sur une passe de Van Zyl vers Sanchez pour remonter tout le terrain et terminer sous les poteaux. 15-10

39' 

Possession longue du Stade, et des libérations rapides sur toute la largeur du terrain. De longues passes, des tentatives de prises d'intervalles, mais toujours une défense bien en place qui ferme la porte.

38' 

Lancer de Da Silva vers Stassen, c'est propre au niveau de la ligne des 10m adverse. Puis Paris est d'abord refoulé dans ses percussions, avant que les soutiens jouant debout ne permettent de venir porter le danger dans les 22m.

37' 

L'on voit les Franciliens prendre leur temps pour sortir de leur camp et tenter le jeu au pied de pression. Les Parisiens répondent par la même tactique, calmement. Et là Dulin finit par dévisser, tapant directement en touche depuis son camp.

36'

Ce score confirme à quel point le duel est équilbré, que ce soit en termes d'occupation ou de possession.

35'

Décalé sur la droite à environ 25m, Iribaren peut passer la pénalité. Le Racing 92 revient à hauteur de son rival. 10-10

35' 

Après hésitation, le Racing tentera bien les points.

34' 

La touche est trouvée, et l'alignement francilien combine sur son côté droit pour porter le danger à une quinzaine de mètres de la ligne d'essai. La défense parisienne tente de venir au contest mais se fait pénaliser dans un regroupement.

33'

La mêlée du Racing 92, Iribaren introduit puis voit son pack obtenir la pénalité. Clément est pénalisé pour un souci de liaison.

32' 

Une touche pour les Racingmen sur la médiane, Le Roux veut dévier mais c'est Gray qui récupère pour les Parisiens. Encore un turnover dans la continuité, et c'est un en-avant des visiteurs qui interrompt de nouveau le jeu.

31'

D'environ 52m, Steyn prend le coup de pied de pénalité dans l'axe des poteaux. L'arrière parisien est trop court, c'est manqué. 7-10

30' 

Une pénalité jouée vite par les Parisiens après la mêlée, et les Racingmen ne sont pas à 10m pour bloquer Van Zyl à l'initiative. L'avantage ne profitant pas, M.Lafon revient à la faute sur la médiane. Les points seront tentés.

29' 

Le Racing met en place une défense très haute, alors que le Stade français attend souvent le dernier moment pour ses passes. Cela expose au risque de l'interception, mais cela met aussi la pression sur l'attaque.

28' 

La touche des Stadistes, côté droit, après la pénalité. C'est un jeu plein de vitesse et de dynamisme. C'est déjà orienté sur l'autre aile, et cela continue de bien circuler à l'entrée des 40 derniers mètres. Un en-avant vient quand même stopper la séquence.

27'

Sous le renvoi, le Parisien Fickou reste au sol à la suite d'un plaquage de Chouzenoux. C'est une pénalité contre le Racingman.

26'

Il est fait le choix des points, et des 22m sur la gauche, c'est pour Sanchez. Le buteur du Stade français redonne l'avantage à son équipe. 7-10

25'

Occasion d'essai pour les Parisiens ! A l'entrée des 40m, sur la droite, Sanchez attaque la ligne et franchit. Dans la foulée, c'est Macalou qui porte le cuir et progresse à son tour, jusqu'à 10m de l'en-but. Comme l'avantage ne profite pas, retour à la position de hors-jeu.

24'

Une mêlée au centre du terrain cette fois, introduite par le Stade français. On prend du temps pour la disputer, et cela permet aux visiteurs de lancer une attaque.

22' 

Sauf que la touche n'est pas trouvée par les Franciliens après cette pénalité... puis échange de coups de pied pour passer d'un camp à l'autre.

21'

Gros effort de la mêlée du Racing dans ses 22m, et nouvelle pénalité. Clairement, les Franciliens se sont repris dans ce secteur.

20' 

On note aussi quelques maladresses sur les offensives, les deux équipes tentent des choses et prennent des risques. Il y a quelques gestes et passes sous pression, ce qui entraine des petites erreurs.

19'

C'est un début de match très animé avec un essai de chaque côté.

18'

Décalé sur la droite, Iribaren tente et passe la transformation. Les Racingmen peuvent égaliser. 7-7

17'

L'ESSAI DU RACING ! LEONE NAKARAWA ! Mêlée à une dizaine de mètres à droite des poteaux, pour le Racing. Nakarawa avance derrière et termine tout seul en perçant, pour aller jusque dans l'en-but en force. Exploit individuel. 5-7

16' 

Intervention de M.Lafon pour pénaliser Van Zyl, en position de hors-jeu et qui gêne une relance du Racing. C'est donc une possibilité d'aller jouer une mêlée dans les 22m du Stade français.

15' 

Le Stade français met en place une solide défense, grosse activité. Et Waisea récupère sous une chandelle de Volavola pour tenter le contre. Puis sur un petit côté, aile gauche, Sanchez est poussé en touche.

14' 

Pour le Racing, l'idée est maintenant d'essayer de remettre la main sur le cuir et d'enchainer quelques passes pour retrouver la confiance. Cela permet en tout cas d'enchainer quelques phases au niveau de la médiane, sur toute la largeur, derrière une relance de Dulin.

13'

Mêlée en faveur des Franciliens dans leur camp, et la réaction dans ce secteur de jeu. Cela permet ensuite le dégagement au pied de Volavola.

12'

Le Racing est bousculé sur son terrain dans cette entame.

11'

Et il est fait le choix de tenter les points, Sanchez est à une quarantaine de mètres sur la gauche. C'est manqué par le buteur parisien, cela passe trop à droite. 0-7

10' 

Le jeu est ensuite ramené dans le camp du Racing, M.Lafon intervient encore pour pénaliser Nakarawa qui ne sort pas assez vite de la zone de libération et les esprits s'échauffent. L'arbitre calme tout le monde.

9'

On notera qu'une pénalité a été obtenue par le Stade français en mêlée fermée pendant cette minute.

8'

Bel hommage dans cette Paris La Défense Arena, à la huitième minute pour Michel Crauste, décédé cette semaine... De longs applaudissements !

Michel Crauste
7' 

Mais le Racing insiste derrière Chat, belle chevauchée du talonneur pour porter le danger dans les 30 derniers mètres. Pas de possibilité de jouer derrière, mais voilà un réveil intéressant.

6' 

Quelle entame ! Déjà beaucoup de rythme et de la vitesse dans le jeu des Parisiens, récompensés de cette philosophie.

5'

En coin sur la droite, Sanchez peut transformer. Paris fait donc la course en tête. 0-7

4' 

L'ESSAI DU STADE FRANCAIS ! GAËL FICKOU ! Derrière une chandelle et un avantage sur un en-avant de Imhoff, Van Zyl oriente sur le côté ouvert et les trois-quarts combinent bien à l'entrée des 40 derniers mètres, Clément également dans cette ligne d'attaque. Puis sur les extérieurs, Fickou a les espaces pour pouvoir filer dans l'en-but. 0-5

4' 

Déjà la réponse du Racing qui cherche à occuper à son tour, mais la réponse du Stade est immédiate. Le cuir est tenu par les visiteurs qui mettent le rythme.

3' 

Le Stade français repart de sa moitié de terrain, quelques temps de jeu et le coup de pied rasant de Van Zyl pour trouver la touche dans le camp adverse.

2'

Déjà la première mêlée, suite à un en-avant des Parisiens. Les Racingmen introduisent, et jouent avec Nakarawa derrière. Puis Iribaren dégage du pied.

1'

C'EST PARTI ! Coup d'envoi dans cette Paris La Défense Arena, Sanchez engage pour Paris.

 

Le match aller à Jean-Bouin s’était soldé par un court succès des Franciliens, 17 à 16. Les Parisiens concédaient alors leur première défaite de la saison à domicile et auront soif de revanche. Les deux formations ont beaucoup d’ambitions sur ce match/derby capital.

Virimi Vakatawa (Racing) contre Stade Français
 

L’arbitre de la rencontre sera Cyril Lafon, du Comité du Lyonnais.

 

Il y a deux absents notables dans ce groupe, celles de Sergio Parisse et de Jules Plisson. Le troisième ligne aurait été mis à l’écart par sa direction alors qu’il serait en conflit avec Heyneke Meyer mais cette info a été démentie et l'on parle d'un souci au genou pour l'Italien ! Tandis que l’ouvreur souffre d’une légère déchirure à une cuisse.

Sergio Parisse (Stade français)
 

Le XV du Stade français Paris : Steyn – Etien, Waisea, Fickou, Arias – (o) Sanchez, (m) Van Zyl – Gray, Macalou, Stassen – de Giovanni, Gabrillagues – Alo-Emile, Da Silva, Clement.

 

La charnière a pris un coup à Pau, en plus de la défaite… Le demi de mêlée Maxime Machenaud et l’ouvreur Finn Russell sont sur le banc, au même titre que le trois-quarts Joe Rokocoko. Autre trois-quarts, Simon Zebo, qui n’est quant à lui pas dans le groupe.

Top 14 - Finn Russell (Racing 92) contre Toulouse
 

Le XV du Racing 92 : Dulin – Dupichot, Vakatawa, Klemenczak, Imhoff – (o) Volavola, (m) Iribaren – Nakarawa, Le Roux, Chouzenoux – Bird, Palu – Tameifuna, Chat, Ben Arous.

16;00

Bienvenue à ceux qui nous rejoignent sur Rugbyrama.fr. Après le verdict de la Pro D2, place à la suite et la fin de la 24ème journée du Top 14. Nous allons vivre EN DIRECT le derby de la Capitale entre le Racing 92 et le Stade français Paris. Le coup d’envoi sera donné à 16h50 du côté de Paris La Défense Arena.

Le logo du Top 14
0 commentaire
Contenus sponsorisés