Icon Sport

Les "chômeurs" en animateurs

Les "chômeurs" en animateurs
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 09/07/2018 à 13:58Mis à jour Le 09/07/2018 à 15:13

Parmi la cinquantaine de joueurs inscrits sur la liste provale, certains espèrent encore rebondir en Top 14 ou en Pro D2, comme sont sur le point de le faire savenaca rawaca à Béziers ou mihai Lazar à grenoble. Mais d’autres ont décidé de tenter l’aventure en fédérale 1.

Ce mardi, une période de mutations supplémentaire pour les joueurs sans club va s’ouvrir afin de leur permettre de rebondir plus facilement en Top 14 et Pro D2. Les recrues engagées à compter du 10 juillet et jusqu’au 31 août ne seront en effet pas considérées comme "joueur supplémentaire", "joker médical" ou "joueur additionnel".

Marvin O'Connor - Paris

Marvin O'Connor - ParisIcon Sport

Cette semaine va donc donner lieu à la signature de plusieurs éléments figurant jusqu’alors sur la liste Provale. Le trois-quarts fidjien Savenaca Rawaca (27 ans), star du VII passée par La Rochelle et Bayonne, devrait ainsi s’engager dans les jours à venir avec Béziers. Le pilier roumain Mihaï Lazar (31 ans, 57 sélections) est de son côté très bien parti pour signer un bail avec Grenoble. L’ancien Castrais, valeur sûre du poste, a passé des tests concluants en fin de semaine dernière. Non conservés par Paris, le flanker Bakary Meité serait quant à lui sur le point de rejoindre Carcassonne tandis que son partenaire Marvin O’Connor tente actuellement de se relancer avec France 7.

Colonie briviste en fédérale 1

Certains n’ont pas attendu un éventuel rebond dans les deux divisions professionnelles et ont d’ores et déjà choisi de sécuriser leur avenir en Fédérale 1. La fin de semaine dernière a ainsi vu plusieurs noms bien connus de l’élite s’engager avec des pensionnaires de l’élite amateur, imitant ainsi Florian Denos et Sakaria Taulafo (Céret), Eugene N’Zi (Narbonne) ou encore Olivier Caisso (Bergerac). Les anciens Brivistes y débarquent tout particulièrement en masse : après Malakai Radikedike et Naama Leleimalefaga, futurs Rouennais, ou encore Alfie Mafi, en partance pour Albi, l’emblématique numéro 8 fidjien Sisaro Koyamaibole (37 ans) a dit oui à Bergerac.

Top 14 - Naama Leleimalefaga (Brive)

Top 14 - Naama Leleimalefaga (Brive)Icon Sport

Début juin, Arnaud Héguy avait évoqué l’hypothèse Fédérale 1 dans nos colonnes  : "Pourquoi pas ? Je pourrai l’envisager mais cela dépendra des conditions et du lieu surtout." Le talonneur de 33 ans y a finalement trouvé un point de chute : il évoluera à Dax, en phase de recrutement très active. Benjamin Lapeyre pourrait être tenté par le même challenge, faute de mieux, comme l’expliquait l’arrière-ailier dans notre édition de vendredi : "Si malheureusement je ne peux pas jouer au haut niveau, Top 14 ou Pro D2, je me dirigerai sûrement vers ces clubs." Les prochains jours vont être déterminants pour son orientation tout comme pour bon nombre de ses camarades d’infortune.

Contenus sponsorisés
0
0