Icon Sport

Lakafia (Toulon) : "Ce dernier essai, nous allons le chercher parce que nous sommes solidaires"

Lakafia  : "Ce dernier essai, nous allons le chercher parce que nous sommes solidaires"

Le 02/12/2018 à 10:02Mis à jour Le 02/12/2018 à 10:32

TOP 14 - Avec son succès face à Grenoble (22-3), Toulon s'est offert une bouffée d'air frais. Loin d'être parfait, ce match rassure. Le troisième ligne Raphaël Lakafia espère désormais pouvoir enchaîner.

Rugbyrama : Ce succès fait-il encore plus de bien après avoir appris la victoire d'Agen à Castres ?

Raphaël Lakafia : Nous n'avions pas regardé ce qui avait pu se passer sur les autres terrains, nous étions concentrés sur nous-mêmes. Nous avions besoin de cette victoire, ça nous fait du bien. C'est même un peu de soulagement après ce match. Maintenant, il faut continuer là-dessus. Ce serait bien de pouvoir capitaliser sur ce succès lors des prochaines rencontres. Nous étions bien physiquement. Nous avons répondu présents sur la totalité du match et en deuxième du match nous avons su accélérer. La touche a été efficace en défense. Juan fait un gros boulot avec les leaders et ça fait du bien lorsque ça paie. Ce n'est pas toujours le cas, mais aujourd'hui, nous récupérons des ballons qui nous font beaucoup de bien. Nous avions bien bossé et nous avons été récompensés.

Top 14 - Hugo Bonneval (Toulon) contre Grenoble

Top 14 - Hugo Bonneval (Toulon) contre GrenobleIcon Sport

La première période a été très laborieuse. Comment l'expliquez-vous ?

R. L. : C'est un peu à l'image de ce que nous faisons depuis le début de la saison. Soit nous réalisons une bonne première période et une mauvaise seconde, soit l'inverse. Sur cette rencontre face à Grenoble, nous parvenons à faire une bonne entame en mettant la pression immédiatement, mais nous ne parvenons pas à scorer. Derrière, le doute s'installe un peu dans les têtes, nous nous resserrons alors qu'il aurait fallu plus jouer au rugby. Ce que nous avons su faire en seconde période.

" A la pause, il n'y a pas eu de gueulante "

Que s'est-il passé à la mi-temps ?

R. L. : A la pause, il n'y a pas eu de gueulante. Tout le monde croit ça, mais non. Nous avons discuté, les coachs nous ont apporté les solutions nécessaires pour la deuxième période. Ce qui a fonctionné puisque nous terminons avec le bonus. Nous avons su réagir, personne ne baisse les bras dans cette équipe. Même si nous manquons deux pénal-touches, nous restons solidaires. Nous ne nous gueulons pas dessus. Je ne sais pas si ça se perçoit de l'extérieur mais ce dernier essai, nous allons le chercher parce que nous sommes solidaires.

Top 14 - Anthony Belleau (Toulon)

Top 14 - Anthony Belleau (Toulon)Icon Sport

Désormais, place à la coupe d'Europe...

R. L. : Coupe d'Europe ou pas, nous avons juste besoin d’enchaîner les matchs et surtout les victoires. Peu importe les matchs ou les adversaires, il faut gagner. Continuons ainsi.

Contenus sponsorisés
0
0