Icon Sport

Top 14 - L'antisèche : Toulon a passé 79 minutes en enfer, mais en est revenu indemne !

L'antisèche : Toulon a passé 79 minutes en enfer, mais en est revenu indemne !
Par Rugbyrama

Le 27/01/2019 à 19:34Mis à jour Le 27/01/2019 à 19:57

TOP 14 - Dominés dans tous les secteurs de jeu par un Stade Français conquérant à l'exterieur, Toulon n'a pas cessé d'y croire même lorsque les joueurs de Patrice Collazo furent menés de 7 points à trois minutes de la sirène. Sauvés par Carbonel puis Nakosi, les Varois sont passés tout proche de la correctionnelle. De véritables miraculés !

Le match :

À sens unique, cette première période ne tourne finalement à l'avantage d'aucune des deux équipes. Pourtant les toulonnais ont été dominés de la tête et des épaules. Dés les premiers instants, Sanchez mettait le feu dans la défense avant de servir Stassen pour le premier essai. Constamment dans l'avancée, les Parisiens étaient à quelques encablures de la ligne toulonnaise avant que Sanchez n'assure mal sa passe, l'occasion parfaite pour Ikpefan de conclure un contre de 80m.

À flux tendu, cette rencontre monte en tension avant la pause. L'entrée d'Isa a fait un bien fou au RCT mais c'est le Stade Français qui frappait le premier. Sanchez, à l'origine du premier essai aplatissait à son tour après une belle feinte de passe. Réaction immédiate du RCT avec Nakosi 3 minutes plus tard. Les esprits s'échauffent, Gorgodze écope d'un jaune, tout comme Danty 10 minutes plus tard. Paris pense prendre le large grâce à Stassen puis grâce au drop de Plisson. Mais Carbonel à 5 minutes du terme, puis Nakosi sur la sirène offraient un succès inespéré au RCT (33-30).

L'essai du match : Carbonel, entrée fracassante !

On l'avait déjà vu très à son aise à Newcastle en Champions Cup, Louis Carbonel a remis ça cet après-midi ! Entré à la place d'un François Trinh-Duc à côté de ses crampons, le champion du monde des moins de 20 ans a tout d'abord passé avec sang froid la pénalité ramenant les siens à 3 points, à 5 minutes du terme. Sur le renvoi, le RCT remettait la main sur le ballon après un en-avant de Gabrillagues. Messam servait très justement Carbonel qui résista à deux plaquages pour aplatir en coin. Bien qu'il manqua la transformation en coin, le joueur formé au club s'était une nouvelle fois signalé auprès de Patrice Collazo.

Louis Carbonel et Juandre Kruger

Louis Carbonel et Juandre KrugerIcon Sport

Le fait du match : Le carton jaune de Jonathan Danty

Le Stade Français venait de marquer quelques instants auparavant grâce à Hendre Stassen, son deuxième essai de l'après-midi. Menant de 7 points, les Parisiens se devaient de gérer la fin de match et contenir des Varois encore abasourdis. À la 74ème le RCT cherchait à relancer depuis son camp. Savea restait au sol après un plaquage à retardement de Jonathan Danty. Sanction logique pour M.Poite, carton jaune. Sur la pénalité, Carbonel réduisait l'écart, avant de marquer en coin. Un carton jaune décisif sur l'issue du match puisque Nakosi venait littéralement doucher les espoirs Parisiens sur la sirène.

Le joueur du match : Filipo Nakosi

Malmenés durant toute la première période, les Toulonnais ont dû s'en remettre à leurs individualités. C'est d'abord grâce à un travail de frangins que l'ancien agenais a pu inscrire le premier de ses deux essais. Tuisova sur sa relance, se séparait du plaquage de Van Zyl, servait Nakosi et mettait Sanchez sur les fesses avant de conclure tranquillement. Sur l'essai de la gagne, servi dans ses 22 par Messam le fidjien poussait alors au pied dans le champ profond, avant de résister aux retours des défenseurs parisiens avant d'aller aplatir, perclus de crampes.

La question :

Lors de ses 3 prochaines rencontres, le Rugby Club Toulonnais affrontera successivement Agen à Armandie, Pau à Mayol avant de se déplacer à Perpignan qui n'a toujours pas gagné, pensez vous capables les hommes de Collazo de réaliser un 3 sur 3 lors des ses trois prochains matchs ?

Toulon gagnera t-il ses trois prochains matchs ?

Sondage
11628 vote(s)
Oui
Non
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0