Icon Sport

Coronavirus : et maintenant, l’hypothèse d'un report du Top 14

Coronavirus : et maintenant, l’hypothèse d'un report du Top 14
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 10/03/2020 à 10:25

CORONAVIRUS - Pour le rugby français, cette journée de mardi s'annonce décisive dans la gestion de crise face à la propagation du Coronavirus. Si l’hypothèse de rencontres à huis clos reste privilégiée, des voix s'élèvent pour réclamer un report de deux mois du Top 14.

C'est à 9h, ce mardi matin, que les responsables du rugby français sont de nouveau entrés en réunion au ministère des sports. Objectif : acter les mesures pour que le rugby français des clubs se conforme aux directives sanitaires du gouvernement, face à l'épidémie de Coronavirus qui prend de l'ampleur.

Le scénario des huis clos systématiques, qui filtrait hier, est-il le seul envisagé ? Pas vraiment. Depuis quelques jours, chaque président s'active pour quantifier l'impact économique qu'aurait une telle mesure sur les finances de leur club-entreprise. Cet impact pourrait être énorme. Dans les cas les plus extrêmes, on parle d'un manque à gagner approchant les 4 millions d'euros pour le Stade toulousain et presque autant pour Clermont, les deux clubs qui recevront début avril en quart de finale de Champions Cup.

Face à de telles répercussions, plusieurs voix s'élèvent dans le rugby français pour envisager... un report pur et simple du Top 14 de deux mois ! Le temps de laisser passer la crise. Une manière, clame-t-on, de préserver les clubs et d'éviter des situations financières déficitaires automatiques et subies. Envisageable ? La gestion du calendrier s’apparenterait alors à un immense casse-tête. Mais le risque financier que fait peser la situation actuelle incite une partie des présidents de club à envisager un tel scénario. Il sera débattu ce mardi. Réponse imminente...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés