Icon Sport

Séance d’évaluation

Séance d’évaluation

Le 14/08/2020 à 16:30

AMICAUX - Les Castrais de Mauricio Reggiardo vont passer un premier test à Agen ce vendredi. L’occasion pour le staff d’évaluer les joueurs après une bonne préparation.

Écoliers, collégiens, lycéens et étudiants n’ont pas encore retrouvé les bancs des écoles. Certains pourtant ont eu le droit à quelques évaluations pendant et depuis le confinement. Les rugbymen castrais vivront, eux ce vendredi à Agen, leur véritable première séance d’évaluation. Finis les tests physiques et la routine de présaison, les Tarnais entreront dans la dernière phase de leur préparation avec ce match à Agen. Le premier depuis le 1er mars dernier et la défaite d’un cheveu à Bordeaux (26-24). "La préparation a été bonne. Elle dépendait beaucoup de l’état dans lequel nous allions retrouver les joueurs. Ils ont été très sérieux pendant le confinement. Cela nous a permis de gagner un peu de temps. Avec le staff, nous sommes plutôt satisfaits du niveau des joueurs à ce moment de la préparation. On est prêts à disputer un match de rugby. En termes d’objectif sur cette rencontre, il n’y aura pas d’objectif de résultat mais plutôt des objectifs de contenus. Il s’agit de valider ce qu’on a travaillé à l’entraînement depuis maintenant un bon mois. Ce sera pour le staff la première occasion d’évaluer individuellement les joueurs", explique Mauricio Reggiardo.

Au cours de ces dernières semaines, l’encadrement castrais s’est attelé à mettre en place leur projet de jeu dans tous les secteurs de jeu que ce soit l’attaque, la défense ou la conquête. "On va pouvoir se mesurer à une autre équipe de Top 14. Nous allons voir si nous sommes dans les temps, reprend le manager argentin du CO. On pourra valider les étapes de notre préparation, et mettre à jour notre plan de route pour les prochaines semaines."

Un groupe de 33 joueurs, Hans Nkinsi de retour

Côté terrain, on imagine que les Tarnais comme leurs homologues agenais piaffent d’impatience de retrouver les terrains pour y disputer un premier match depuis près de cinq mois et demi… Sentiment confirmé par l’ancien pilier des Pumas. "Bien sûr, tous les joueurs s’entraînent toute la semaine pour jouer. On va retrouver cette adrénaline, cette appréhension, ces émotions que l’on vit avant un match. Il y a un peu d’excitation et d’impatience chez les joueurs." Du côté du CO, ils seront 33 sur la feuille pour ce premier match de préparation. L’occasion d’une grande revue d’effectif où tous auront du temps de jeu, avant de resserrer petit à petit le groupe en vue de la première journée, le 5 septembre prochain… À Agen. "Le fait de jouer à nouveau contre le SUA dans trois semaines ne change pas grand-chose pour Mauricio Reggiardo. Cela aurait été différent si c’était notre dernier match de préparation et que nous jouions une semaine plus tard contre le même adversaire."

Ce match sera également l’occasion de voir les premiers pas des recrues sous le maillot bleu et blanc. "Pour le staff, ce ne sera pas une découverte, ça le sera surtout pour les supporters. Depuis un mois et demi, nous savons que ce sont des joueurs qui correspondent à notre identité, qu’ils vont amener une plus-value. Maintenant, c’est sur le terrain qu’ils vont devoir prouver et gagner leur place." Autre événement autour de ce match : le retour dans le groupe de Hans Nkinsi, à nouveau qualifié. Le deuxième ligne, suspendu 12 semaines fin janvier pour avoir commis deux "fourchettes" en Challenge européen contre Worcester. L’ancien Grenoblois n’aura donc manqué que quatre journées de Top 14. "Au final, il n’aura pas beaucoup moins joué que ses coéquipiers. Hans est au même niveau que les autres. Maintenant, à lui de prouver." conclut le manager argentin.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés