Icon Sport

Toulouse, l'embellie par l'envie

Toulouse, l'embellie par l'envie

Le 27/02/2018 à 17:11

Portés par des productions séduisantes et leurs facultés à se montrer audacieux sur le terrain, les Toulousains se sont emparés de la troisième place du classement. Avant un déplacement périlleux à Bordeaux-Bègles samedi, l'idée est évidemment de conserver la belle dynamique actuelle.

Il n'y avait qu'à observer les sourires ce mardi matin, sur les pelouses annexes d'Ernest-Wallon lors du retour à l'entraînement des Toulousains, pour comprendre la belle passe que traversent les hommes d'Ugo Mola. Une bonne humeur qui n'empêchait pas, voire même qui encourageait, un enthousiasme débordant lors de la séance. A l'image finalement de ce que ce groupe montre sur le terrain ces récentes semaines.

Ugo Mola (Stade Toulousain)

Ugo Mola (Stade Toulousain)Icon Sport

Lors de ses trois derniers rendez-vous en Top 14, certes face aux adversaires les moins bien classés de ce championnat (Oyonnax, Agen et Brive), le Stade a fait le plein de points. "Il faut remettre les choses dans le contexte puisque nous avons affronté le douzième, le treizième et le quatorzième qui sont embarqués dans la course au maintien, relativise l'entraîneur principal Ugo Mola. Mais on a fait ce qu'il fallait. Ces trois bonus offensifs sont actés même si on aurait pu, à mon goût, se rendre la tache plus facile, notamment face à Brive."

Yoann Huget (Stade Toulousain) vs SU Agen

Yoann Huget (Stade Toulousain) vs SU AgenIcon Sport

Mais si, comme contre Oyonnax, il a fallu attendre l'ultime seconde pour assurer ce fameux bonus, ses troupes ont encore impressionné sur le plan offensif et sur la capacité à mettre de la vitesse dans le jeu. "Cette équipe a du cœur, assure Yoann Huget. Nous n'avons pas eu assez de maîtrise mais n'avons jamais rien lâché. Du coup, on arrive à répondre et à remettre la main sur le ballon pour déstabiliser les défenses adverses quand on en a besoin. Mais on encaisse trop de points."

Ramos : "Un vrai engouement"

Quoi qu'il en soit, grâce à cette embellie, le Stade toulousain est de retour sur le podium du Top 14, calé à la troisième place derrière Montpellier et le Racing 92. "Le championnat est totalement fou", prévient pourtant Huget. Lui et ses coéquipiers savent de quoi ils parlent, eux qui avaient connu une spectaculaire dégringolade l'an passé. Mais, si tout le monde se tient dans un mouchoir de poche entre les deuxième et huitième places, les Toulousains dégagent un appétit des plus rassurants cette saison.

Lequel ouvre de nombreuses et réjouissantes perspectives au moment d'entamer la dernière ligne droite. "Là, on vient de repasser à la troisième place mais on va à Bordeaux le week-end prochain et, si on perd, on a conscience de pouvoir redescendre à la sixième ou la septième, avoue Thomas Ramos. Chaque point est extrêmement important et on veut garder la belle dynamique qui est la nôtre. Au-delà, on sent qu'il y a un vrai engouement sur la pelouse." Lequel est perceptible dans l'environnement du club.

Thomas Ramos (Stade Toulousain) vs SU Agen

Thomas Ramos (Stade Toulousain) vs SU AgenIcon Sport

Les séduisantes sorties, comme les résultats positifs, ont clairement donné à cet effectif l'envie d'aller toujours plus loin, dans ses productions et ses objectifs. "Si l'on ne retrouve pas une grosse défense à l'approche des phases finales, ça ne passera pas", assure Huget. Preuve que ce Toulouse-là veut se donner les moyens de ses ambitions. Mola résume : "Jouer, tenter et oser, ce n'est pas un risque quand les informations sont prises avant." Il parlait alors de jeu. Mais puisque l'audace paye...

Contenus sponsorisés
0
0