Icon Sport

Toulouse : Kaino, c'est imminent

Toulouse : Kaino, c'est imminent

Le 19/02/2018 à 16:12

En quête d'un numéro 8 de niveau international depuis plusieurs mois, le Stade toulousain devrait boucler dans les prochaines l'arrivée du All Black Jerome Kaino.

Ce devrait être la très bonne nouvelle du début de semaine toulousain. En effet, le club est en passe d'obtenir la signature du troisième ligne polyvalent all black Jerome Kaino (34 ans ; 81 sélections). Samedi, la presse néo-zélandaise affirmait que le joueur avait pris la décision ferme et définitive de rejoindre le Top 14 la saison prochaine. Dimanche après-midi, L'Equipe.fr indiquait que son choix devrait se porter sur Toulouse, plutôt que Toulon.

Jerome Kaino (Nouvelle-Zélande) - août 2016

Jerome Kaino (Nouvelle-Zélande) - août 2016AFP

Dans son édition de ce lundi, Midi Olympique révèle les dessous du dossier. Kaino était en effet en contacts avancés avec le RCT, lequel avait déjà réussi à attirer un autre troisième ligne all black, à savoir Liam Messam. Mais, alors qu'ils essuyaient le refus du Springbok de Toulon Duane Vermeulen, qui a opté pour un retour en Afrique du Sud et une pige au Japon, les dirigeants toulousains - en recherche active d'un numéro 8 de haut niveau - avaient déjà activé la piste Jerome Kaino depuis la fin d'année 2017. Dimanche soir, le contrat n'était pas encore arrivé en Haute-Garonne et la prudence était de mise chez les décideurs d'Ernest-Wallon, échaudés par le précédent Facundo Isa qui avait l'an passé signé au dernier moment en faveur de... Toulon. Mais l'accord a bel et bien été trouvé avec Kaino, au point que l'engagement officiel, pour les deux années à venir, est attendu pour les prochaines heures.

Antoine Miquel en 2019 ?

Au-delà d'attirer un joueur de classe mondiale, le Stade toulousain entend aussi assurer son avenir à moyen terme avec ce recrutement. En effet, pendant deux saisons, le double champion du monde sera également chargé d'accompagner la jeune garde des troisième ligne stadistes. Ainsi, outre l'ascension actuelle de François Cros (23 ans), le club serait proche de faire prolonger le jeune et prometteur international des moins de 20 ans Selevasio Tolofua (20 ans), comme l'explique Midi Olympique. Et, si le Biarrot Alban Placines (24 ans), sensation du Pro D2 cette saison, rejoindra Ernest-Wallon dès l'été prochain, Toulouse veut continuer à rajeunir son effectif dans ce secteur les années suivantes avec des joueurs à fort potentiel.

Antoine Miquel

Antoine MiquelIcon Sport

Courtisé ces derniers mois, l'Agenais Antoine Miquel (23 ans) a décidé de rester une année supplémentaire au SUALG mais les discussions seraient déjà en bonne voie pour que le joueur soit Toulousain en 2019. De même, le club surveillerait plusieurs autres pistes pour 2019, dont celle menant à l'international castrais Anthony Jelonch (21 ans), en fin de contrat dans seize mois, même si le CO cherche à le faire prolonger.

Contenus sponsorisés