Icon Sport

Toulon a fait un grand pas vers les barrages

Toulon a fait un grand pas vers les barrages

Le 14/04/2018 à 16:47Mis à jour Le 14/04/2018 à 17:37

Le Rugby Club Toulonnais est venu à bout du leader montpelliérain (32-17) et assure de façon quasi-certaine sa place parmi les barragistes. Les hommes de Fabien Galthié peuvent toutefois regretter le point de bonus offensif laissé en route.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Battre le leader montpelliérain (32-17) ne peut être considéré comme une mauvaise opération mais Toulon aurait quand même pu espérer un peu mieux ce samedi.

Après avoir fait cavalier seul en première période, marquant quatre essais pour un seul encaissé, les Varois se sont endormis au retour des vestiaires et ont laissé échapper leur bonus offensif.

Ils ont également perdu François Trinh-Duc et Guilhem Guirado au cours de la partie.

Ma'a Nonu, Semi Radradra et Mathieu Bastareaud - Toulon (vs Montpellier)

Ma'a Nonu, Semi Radradra et Mathieu Bastareaud - Toulon (vs Montpellier)Icon Sport

Sans parler de victoire à la Pyrrhus, Toulon ne pourra pas pleinement se satisfaire de ce succès face à une équipe montpelliéraine très remaniée et totalement dépassée en première période. Quarante minutes où Aaron Cruden, à l’origine du premier essai montpelliérain de Vincent Martin (34e), a dû se sentir bien seul. À l’inverse, tout a fonctionné comme sur des roulettes dans ce premier acte pour Toulon, lancé dans le match par un essai de l’inévitable Chris Ashton (7e).

Record battu pour Ashton

Auteur de sa vingt-deuxième réalisation personnelle de la saison en Top 14, l’Anglais n’a pas mis longtemps pour tuer le suspense quant au fameux record d’essais qu’il s’est adjugé ce samedi. À l’origine de cette action, Ma’a Nonu, dont l’impact et la complémentarité avec Mathieu Bastareaud, troisième marqueur toulonnais du match (21e), ont impressionné en première période. Seules ombres au tableau varois dans cette moitié de match, les sorties sur blessure de François Trinh-Duc (11e) et Guilhem Guirado (23e), respectivement touchés à l’épaule et au genou.

Chris Ashton - Toulon (vs Montpellier)

Chris Ashton - Toulon (vs Montpellier)Icon Sport

À 29-7 à la pause, Montpellier n’aurait pas dû être en mesure de contrarier le bonus offensif toulonnais. Mais le relâchement adverse conjugué à l’apport indéniable de son banc a remis le MHR dans le match. Et semé le doute dans les esprits toulonnais, notamment à dix minutes de la fin quant Mathieu Bastareaud a demandé à son buteur de prendre les points plutôt que de trouver une touche pour reconquérir le bonus.

Un avis qui n’a pas fait l’unanimité parmi les siens, au point que le centre international déclare, agacé au micro de Canal + "S’ils ne sont pas content de mes décisions, ils n’ont qu’à trouver un autre capitaine".

Cinq minutes après la décision contestée de Bastareaud, Kélian Galletier inscrivait le troisième essai de son équipe, celui qui anéantissait pour de bon les espoirs de bonus de Toulon. Un point de plus qui lui tendait les bras et qu’il regrettera peut-être à l’heure du bilan.

Contenus sponsorisés
0
0