Icon Sport

Top 14 - Zeno Kieft (La Rochelle) : “J’ai beaucoup de reconnaissance”

Kieft : “J’ai beaucoup de reconnaissance”

Le 07/09/2018 à 13:47

TOP 14 - Le troisième ligne Zeno Kieft espère une réaction des Rochelais à Toulouse, samedi, après le revers de Montpellier. Pilier de la formation maritime en raison de sa longévité, le Néerlandais est fier d’avoir été nommé par le staff vice-capitaine, au même titre que Pierre Aguillon et Romain Sazy. Une mission qu’il exerce avec devoir.

“L’équipe n’a pas su répondre présent dans le combat, le duel physique ou en conquête. Si on n’a déjà pas ces trois fondamentaux du rugby, c’est difficile d’avancer, de mettre son jeu en place. Il faut régler ces trois choses-là, on en sortira différent. Il faut avoir un meilleur rendu. Des fois, ça ne paye pas, mais la meilleure chose, c’est d’analyser et d’apprendre pourquoi ça n’a pas été (à Montpellier, ndlr).”

Zeno Kieft (La rochelle) - 10/08/2018

Zeno Kieft (La rochelle) - 10/08/2018Icon Sport

La réaction de la seconde période à Montpellier

“A Montpellier, la première mi-temps n’était pas à l’image de notre équipe, mais le plus important, c’est qu’il y a eu une réaction en seconde mi-temps. Il faut continuer sur cette dynamique là mais en en mettant plus, c’est comme ça qu’il faut aborder le match. Si on commence à Toulouse avec une première mi-temps aussi compliquée, ça va être très difficile. Ce n’est pas parce qu’on a perdu qu’il n’y a pas de choses positives, tout n’est pas à jeter. ”

La dynamique de Toulouse

“Toulouse est en confiance, on a pu voir de très bonnes choses à l’extérieur sur deux parties (Lyon et Grenoble). On sait où on va. Ils reçoivent pour la première fois cette saison et ils veulent montrer à leur public ce dont ils sont capables. C’est à nous de nous préparer pour répondre présent."

La conservation du ballon

“Dans la conservation du ballon, Toulouse est très fort. Les Toulousains savent rester debout, et ils ont un jeu de mouvement et dans l’axe très performant. Sur les contre-attaques, on peut aussi être performant. C’est vrai qu’il y a de petites erreurs, comme les ballons perdus, les en-avants qui peuvent coûter très cher mais nous apporter aussi de bonnes opportunités si on sait s’en saisir.”

Le début de saison

“Chaque année est différente. L’an passé, nous avions commencé le championnat comme des fusées et à la fin un peu moins… Là, on va peut-être commencé moins vite mais j’espère que chaque semaine, il y aura un progrès et qu’on sera comme il faut à la fin.”

Son rôle de vice-capitaine

"C’est important de passer le message d’où le club était il y a quelques années, c’est la force du Stade rochelais (l’ascension des dernières saisons). C’est la neuvième saison que j’attaque ! Je ne suis pas Français, je suis toujours Néerlandais mais je suis Rochelais (sourire). Après le capitanat des Espoirs, je prends ça (le rôle de vice-capitaine) avec énormément de fierté. C’est un plaisir de pouvoir partager ça avec le groupe, des joueurs qui sont là depuis longtemps, d’autres qui arrivent. Ce que je retiens aussi, c’est qu’on peut créer quelque chose de fort ensemble. J’ai beaucoup de reconnaissance pour ça.”

Jason Eaton - La Rochelle

Jason Eaton - La RochelleIcon Sport

Jason Eaton, dans son rôle de coordinateur entre le staff et l’équipe

“C’est avant tout un ami mais sa présence est très importante pour ses analyses, la touche, les skills, le travail à faire côté, sa vision du jeu ou la préparation des matchs. Il était important quand il était joueur, et ça continue d’être le cas maintenant. Il n’a pas besoin de crier, son message est clair. Il est aussi utile avec de nouveaux joueurs, notamment les étrangers, à l’image de Lopeti Timani, puisqu’il peut faire passer des messages dans leur langue maternelle.”

Contenus sponsorisés
0
0