Icon Sport

Top 14 - Toulon : l'arrivée de Patrice Collazo va être officialisée

Toulon : l'arrivée de Collazo va être officialisée
Par Rugbyrama

Le 05/06/2018 à 10:05Mis à jour Le 05/06/2018 à 11:34

Le prochain manager du RCT se nomme Patrice Collazo. Le Varois de naissance a trouvé un accord avec Mourad Boudjellal pour succéder à Fabien Galthié, sur le départ de Toulon. Son engagement devrait être acté au plus tard ce mercredi.

Pour la troisième année consécutive, le RCT reprendra l'entraînement avec un nouveau manager à sa tête : après Diego Dominguez et Fabien Galthié, le nouveau maître d'oeuvre sera Patrice Collazo (44 ans). Mourad Boudjellal et l'ancien pilier sont parvenus à un accord. Leur union devrait être officialisée ce mercredi par le club varois. Cette arrivée extérieure va être synonyme d'éviction pour Fabien Galthié.

Fabien Galthié (Toulon)

Fabien Galthié (Toulon)Icon Sport

En disgrâce depuis l'élimination en barrages à domicile par le Lou, le 18 mai, le technicien ne sera pas reconverti en adjoint. Patrice Collazo devrait être associé à Eric Dasalmartini, pour les avants, et Juan Martin Fernandez Lobbe, comme spécialiste des avants. Un entraîneur des trois-quarts complétera le nouveau staff, alors que Fabrice Landreau, Marc Dal Maso et Manny Edmonds ont déjà bouclé leurs bagages.

Le retour au bercail

Cette tournure des événements était inenvisageable il y a deux mois. Patrice Collazo était alors engagé sur le long terme avec le Stade rochelais et Fabien Galthié, lié jusqu'en juin 2019, était encore présenté comme l'homme de la situation par Mourad Boudjellal. Mais des tensions au sein du club maritime et les déboires sportifs du RCT ont tout bouleversé. Depuis le match nul cruel face au Lou, le président du RCT cherchait un nouveau manager, capable de ramener son équipe aux sommets du championnat. Patrice Collazo, Christophe Urios et Gonzalo Quesada avaient été retenus comme candidats potentiels.

Coach Gonzalo Quesada - Biarritz

Coach Gonzalo Quesada - BiarritzIcon Sport

Après plusieurs entrevues, le choix s'est porté sur le natif de La Seyne, parti de Toulon en 1996 après y avoir fait toutes ses classes. Avec l'éphémère pilier international (une cape en 2000), Mourad Boudjellal espère avoir trouvé le digne successeur de Bernard Laporte. C'est à dire un homme de caractère et au mental de fer. Jusque-là réticent à l'idée de revenir au bercail, Patrice Collazo a de son côté succombé à la tentation de ce challenge unique.

Contenus sponsorisés
0
0