Icon Sport

Top 14 - Savea et Messam prennent leurs quartiers à Toulon

Savea et Messam prennent leurs quartiers à Toulon

Le 24/08/2018 à 14:52

TOP 14 - Deux champions du monde rejoignent la galaxie toulonnaise. Liam Messam et Julian Savea sont arrivés sur la Rade cette semaine et ont été présentés à la presse ce vendredi midi.

"C'est toujours des moments particuliers quand on accueille des joueurs de ce niveau-là. C'est un peu l'ADN de notre club. J'espère qu'ils vont continuer d'écrire l'histoire entre le RCT et cette immense nation du rugby". Tout juste rentré de vacances, Mourad Boudjellal a présenté ses dernières recrues All-Blacks. Deux champions du monde 2015 : Liam Messam et Julian Savea. Du lourd. "Ce sont des compétiteurs hors normes, qui fournissent un travail énorme. On a cherché des garçons avec un état d'esprit, ce qui nous a manqué l'an passé", a poursuivi le président toulonnais. Avec les deux Néo-Zélandais, il y a peu de chance de faire une erreur de casting, mais l'adaptation à une nouvelle vie, avec une culture différente, peut retarder les choses. "J'ai joué trois saisons au Japon. J'ai connu ce changement de culture avec ma famille. Il n'y a pas d'autre option que de s'intégrer. Je suis prêt à le refaire ici. Après, pour le rugby ça reste toujours pareil, il faut marquer plus de points que l'adversaire, ça ne m'inquiète pas", expliquait Liam Messam ce vendredi midi.

"C'est une décision difficile de venir ici. J'ai beaucoup parlé avec ma famille, avec M'aa (Nonu). C'est la première fois que je quitte la Nouvelle-Zélande, il a fallu préparer le déménagement, ça a été un peu long", assurait de son côté Julian Savea. Lui qui fait par la même occasion une croix sur la sélection et la Coupe du monde. "Ce n'est pas simple, mais c'est un choix de vie. Une fois la décision prise, il n'y a pas de regret à avoir".

Déjà dans l'ambiance toulonnaise

Les deux hommes ont terminé la saison de Super Rugby il y a quelques semaines. "C'est toi qui m'a éliminé d'ailleurs", s'est amusé Messam en interpellant Savea. Prêt physiquement, le troisième ligne et l'ailier entameront l’entraînement en début de semaine prochaine. Ils seront également présents dans les tribunes de Mayol, samedi, pour le match face au Racing. L'occasion de s'imprégner de l'ambiance toulonnaise. "On sent beaucoup de fierté dans la ville ou la région. J'aime ça. D'ailleurs, ce matin je me suis fait arrêter par la police, mais c'était juste pour prendre un photo", révélait dans un sourire Liam Messam. Déjà à son aise.

Julian Savea (Toulon)

Julian Savea (Toulon)Icon Sport

Plus introverti, Julian Savea apprécie également l'engouement autour du RCT et pas seulement. "Je connais l'histoire du club, des amis ont joué ici. Il y a de la fierté d'intégrer le RCT et j'espère gagner des titres ici. Je suis ici depuis une journée et demi, et je suis très heureux de voir le soleil si tôt. Je suis parti de Wellington, c'était l'hiver". Les deux champions du monde ont, par ailleurs, déjà rencontré leur nouveau manager Patrice Collazo. "Patrice est un bon mec, quelqu'un de joyeux », a révélé Messam déclenchant un sourire chez Mourad Boudjellal. Avant de conclure "la façon dont il a expliqué comment il voyait le rugby me correspond". Les signaux sont au vert. Et ces deux renforts ne seront pas de trop pour un RCT qui a montré certaines carences durant sa préparation.

Contenus sponsorisés
0
0