Midi Olympique

Top 14 - Montpellier - Johan Goosen, une première attendue

Goosen, une première attendue
Par Rugbyrama

Le 09/08/2018 à 14:06Mis à jour Le 09/08/2018 à 15:03

TOP 14 - Pour leur premier test amical de la saison, les Héraultais défieront Béziers ce soir à Sauclières (20h), dans le cadre du match de la Féria. Privés d’une quinzaine de blessés, ils démarreront la rencontre avec un XV de départ proche de celui qui pourrait attaquer le Top14 le 26 août prochain face à Castres.

"Nous avons fait cinq semaines de préparation sans vraie opposition, donc c’est la première fois qu’on va tester ce qu’on voulait changer et développer par rapport à l’an dernier. C’est une première opportunité de le voir et ensuite de l’analyser. Avant de jouer contre la Western Province une semaine plus tard (jeudi 16 août à Millau à 19h) et de défier Castres une semaine après en Top14. L’objectif est de donner du temps de jeu à tout le monde." Une revue d’effectif de trente-et-un joueurs souhaitée par Vern Cotter, qui devrait ensuite plus resserrer son groupe face à la Western Province. Mais le manager alignera tout de même ce soir un XV de départ compétitif, amputé d’une quinzaine de blessés dont plusieurs cadres (Picamoles, Ouedraogo, Nariashvili, Nadolo…). Une équipe certes remaniée, mais qui pourrait ressembler fortement à celle amenée à défier les Castrais au GGL Stadium le 26 août prochain, en ouverture du Top14.

coach Vern Cotter - Montpellier

coach Vern Cotter - MontpellierIcon Sport

Sensation ! La recrue star Johan Goosen, impressionnant depuis le début de la préparation estivale et qui a encore été bluffant à l’entraînement mardi, démarrera la rencontre à l’arrière. Et les premiers pas du Sud-Africain sous le maillot bleu et Blanc sont très attendus... Julien Le Devedec sera lui aussi titularisé. Là où les deux autres nouveaux, Levan Chilachava et le joker médical Julien Tomas, prendront eux place sur le banc, mais auront aussi des minutes à disputer : " Je veux aussi voir certains jeunes qui montent avec nous dont des éléments polyvalents qui vont changer de poste. Il y a plusieurs alternatives de jeu et nous allons les explorer", poursuit le manager.

Liebenberg capitaine

Douze jeunes ayant participés à la préparation qui devront se montrer pour poursuivre leur aventure avec les pros. Les talentueux Arthur Vincent, Pierre Tournebize et Mathias Bastide seront particulièrement scrutés. Là où les Gabriel N’Gandebe, Martin Devergie et Yvan Reilhac, plus expérimentés, sont espérés au niveau afin de marquer des points dans l’optique du début de saison. Autre attraction : certains duels vont valoir le détour ce soir, comme celui opposant les deux ailiers fidjiens Nagusa et Ratini, ou encore le choc des talonneurs entre les guerriers Pinto Ferrer et B. Du Plessis, qui promet d’être bouillant !

Mais alors, pourquoi avoir choisi Béziers, un club de ProD2, comme premier adversaire, plutôt qu’une écurie de Top14 ? Cotter répond : "Car ce n’est pas loin dans un premier temps et que les déplacements du début d’année sont souvent fatiguant à cause de la chaleur. Béziers est une bonne équipe qu’on a regardé tourner l’an dernier car Wiaan Liebenberg y avait passé quelques mois. Cette opposition me semble donc cohérente."

Wiaan Liebenberg, le troisième ligne de Montpellier

Wiaan Liebenberg, le troisième ligne de MontpellierIcon Sport

Le flanker sud-africain (3 matchs avec Béziers l’an dernier en avril), qui n’a plus joué avec Montpellier depuis plus de huit mois, sera d’ailleurs capitaine ce soir. A noter également le retour de Timoci Nagusa sur une aile, le repositionnement de François Steyn à l’ouverture (Aaron Cruden touché à la cuisse) et la présence de nombreux titulaires des dernières phases finales, comme les frères Du Plessis, Paul Willemse, Ruan Pienaar ou encore Alexandre Dumoulin.

Ruan Pienaar de Montpellier - Finale top14 Montpellier vs Castres

Ruan Pienaar de Montpellier - Finale top14 Montpellier vs CastresIcon Sport

Le MHR prend donc ce premier rendez-vous au sérieux selon Julien Le Devedec : "J’ai envie de jouer et de voir ce que ça donne, même si on sait que les premiers matchs amicaux sont difficiles car nous n’avons pas encore les automatismes et il risque de faire chaud. Mais il me tarde de faire un premier match avec ma nouvelle équipe. L’objectif prioritaire sera d’être individuellement bien placés sur le terrain, dans la bonne zone au bon moment et de s’adapter au plus vite pour rester dans le plan de jeu. Et si on parvient à exécuter les choses techniquement sans connaître trop de déchets, ce serait top !"

Dans l’inconnu sur son niveau réel et fortement diminué, Montpellier aura comme visée de jauger ce soir face à Béziers sa résistance physique et sa capacité à mettre en place les bases de son système de jeu, en attaque et en défense.

Julien LOUIS

L’équipe du MHR :

15. Goosen; 14. N’Gandebe, 13. Reilhac, 12. Dumoulin, 11. Nagusa; 10. Steyn, 9. Pienaar; 7. Liebenberg (cap.), 8. Devergie, 6. Bardy; 5. Willemse, 4. Le Devedec; 3. Jan. Du Plessis, 2. B. Du Plessis, 1. Fichten

16. Giudicelli, 17. Watremez, 18. Mikautadze, 19. Van Rensburg, 20. Sanga, 21. Vincent, 22. Jurand, 23. Chilachava, 24. Tcheishvili, 25. Paget, 26. Bastide, 27. Kornath, 28. Aprasidze, 29. Tomas, 30. Tournebize, 31. Arroyo

L’équipe de Béziers :

15. Porical; 14. Ratini, 13. Douglas, 12. Nawaqatabu, 11. Rawaca; 10. Suchier, 9. Trussardi; 7. Massot, 8. Hoarau, 6. Barrère (cap.), 5. Desroche, 4. Tuineau; 3. Manukula, 2. Pinto Ferrer, 1. Fernandes

16. Marco Pena, 17. Lafon, 18. Maamry, 19. Wilkins, 20. Munilla, 21. Katz, 22. Bérard, 23. Hagan, 24. Veau, 25. Gulizzi, 26. Vuillecard, 27. Samaran, 28. Grenod, 29. Dreuille, 30. Espeut, 31. Alquier, 32. Ballu, 33. Russell

Contenus sponsorisés
0
0