Icon Sport

Top 14 - Michalak : "Le rêve ultime serait d’aller le plus loin possible"

Michalak : "Le rêve ultime serait d’aller le plus loin possible"

Le 05/05/2018 à 08:59

L’artiste Frédéric Michalak s’apprête à tirer sa révérence alors que le LOU pourrait disputer sa première phase finale. De cette fin de saison indécise pour son club découlera la dernière rencontre d’un des joueurs qui aura le plus marqué l’histoire du rugby français.

Ces dernières heures, le téléphone de Frédéric Michalak sonne beaucoup et il y a également de l’ambiance dans sa demeure lyonnaise. La famille toulousaine est montée de même que celle de sa compagne, en provenance directe d’Australie et d’Afrique du Sud. Une preuve que ce match face à Montpellier est un moment important dans la vie du joueur, et dans celle de l’homme. À l’instar des Aurélien Rougerie, Florian Fritz, Julien Pierre ou Jean-Baptiste Poux, c’est un autre monument du rugby français qui tire sa révérence. Et une page qui se tourne, comme celle d’une génération. "C’est une sage décision. J’aurais pu faire une année de plus mais physiquement c’est forcément plus dur pour moi depuis déjà quelques années. On voit que les joueurs, aujourd’hui, sont tous de grands athlètes et ça laisse peut-être un peu moins de place à des artistes comme moi", préfère plaisanter Frédéric Michalak.

Frédéric Michalak (LOU) / Top 14

Frédéric Michalak (LOU) / Top 14Getty Images

Pas de regret, le sentiment d’arrêter au bon moment

On sent tout de même de la sérénité au moment d’aborder un match qui pourrait être le dernier de sa carrière en cas de scénario catastrophe pour le LOU. "Je suis dans un bon état d’esprit car j’ai préparé ma sortie depuis un petit moment donc je suis assez soulagé d’être maintenant sur la fin de saison. C’est une décision qui n’a pas été facile à prendre mais maintenant on profite de chaque moment, de chaque entrainement, de chaque match. On touche au bout et le rêve ultime serait de pouvoir aller le plus loin possible", alors qu’en barrage Lyon pourrait aller à Toulouse ou Toulon"Toulouse, ce serait le Graal", insiste-t-il.

Frédéric Michalak (Lyon) vs Toulouse

Frédéric Michalak (Lyon) vs ToulouseIcon Sport

L’après, un rôle d’ambassadeur du LOU mais pas que

Le meilleur marqueur de points de l’histoire du XV de France constate comme tout le monde que les générations changent et que "certains sont plus fans de rap US" mais il a envie de rendre au rugby ce qu’il lui a apporté. Son futur rôle d’ambassadeur du LOU semble se préciser pour "essayer d’amener ce que j’ai pu découvrir en Afrique du Sud ou ailleurs", dit-il. "Je serai plus dans une phase d’observation au début. Ce que je vais faire au sein du club, on va le mettre en place au fur et à mesure", poursuit celui qui avait déjà préparé l’après-carrière dans différentes entreprises que ce soit à Toulouse, Toulon et même avec Blagnac.

Contenus sponsorisés
0
0