Getty Images

TOP 14 (J3) - Déchaînée, La Rochelle a fait exploser Clermont (51-20)

Déchaînée, La Rochelle a fait exploser Clermont

Le 09/09/2017 à 16:36Mis à jour Le 09/09/2017 à 17:15

Le Stade rochelais a assommé l'ASMCA en ouverture de la troisième journée de Top 14 (51-20). Les Maritimes ont passé sept essais au champion de France en titre, dont cinq en première période, et prennent un bonus offensif retentissant.

Pour démarrer cette troisième journée de Top 14, La Rochelle a terrassé le champion de France clermontois à l’occasion de sa première réception de la saison dans un stade Deflandre fort d’un vingt-deuxième guichet fermé d’affilée. Le score sans appel de 51 à 20 récompense une première mi-temps au rythme effréné et aux impacts impressionnants. Les hommes de Collazo et Garbajosa prennent le bonus offensif grâce à sept essais marqués, dont trois pour Lacroix (1ere, 19e, 41e).

Au bout de quarante-trois secondes de jeu, les Maritimes avaient déjà marqué de leur empreinte ce festival à venir avec un premier essai. Jordaan, Botia et Lacroix (les trois meilleurs Rochelais du jour) s’étaient amusés de la défense auvergnate relançant depuis leurs 22 mètres, entre puissance, vitesse, recherche permanente des intervalles et jeu debout. La recette a tellement fonctionné que les Charentais n’ont pas relâché leur étreinte durant les quarante premières minutes avec sérieux.

Le champion au tapis

Avec un 43 à 6 à la mi-temps et déjà six essais inscrits, l’issue de la rencontre était connue. Il suffisait de savoir quelle réaction l’ASMCA allait proposer dans le deuxième acte, elle qui avait tant été prise à l’impact, dans la discipline (deux cartons jaunes coup sur coup contre Chaume et Grosso) et sans efficacité offensive. Logiquement, avec ce genre de scénario, les champions de France ont été dans la réaction mais le tout avec un rythme plus lent, saupoudré de davantage de ballons tombés et d’erreurs.

Si les essais de Lee (57e) et Betham (66e) ont sauvé l’honneur auvergnat, ils n’auront pas calmé la froide colère des coaches Azéma et Goutta. Clermont est donc sonné, au tapis, et compte déjà deux défaites sèches après trois journées de championnat (mais avec deux déplacements). La Rochelle a brillamment réagi après la défaite de Paris qui a fait grand bruit. Nul doute que ces deux-là n’ont pas fini d’assurer le spectacle cette saison.

Contenus sponsorisés
0
0