Icon Sport

Top 14 - Grenoble : Tupuola, la bombe humaine

Grenoble : Tupuola, la bombe humaine
Par Rugbyrama

Le 07/07/2018 à 14:11Mis à jour Le 07/07/2018 à 14:12

Taleta Tupuola, le trois-quarts centre ou ailier de Grenoble. Le surpuissant attaquant arrive à Grenoble en quête d’un nouveau défi. Il a les moyens de devenir l’une des coqueluches du stade des Alpes.

"On ne devrait jamais quitter Montauban". Taleta Tupuola a fait le choix de ne pas écouter la célèbre tirade de Lino Ventura dans "les tontons flingueurs" et a paraphé très tôt dans la saison dernière un contrat de deux ans le liant au FCG. Comment le lui reprocher ? Le joueur rêvait de retrouver le plus haut niveau français, qu’il avait tutoyé en 2012-2013 sans vraiment s’y imposer alors qu’il évoluait au centre de formation de Montpellier (quatre matchs joués, un essai).

Après s’être aguerri et avoir fourbi ses armes dans la cité d’Ingres, où il demeura cinq saisons, de la Fédérale 1 aux phases finales de Pro D2, Tupuola est fin prêt à revenir dans l’élite. Et il vaudra mieux être bien gainé au moment des collisions avec cette bombe humaine au centre du terrain.

Taleta Tupuola (Montauban)

Taleta Tupuola (Montauban)Icon Sport

Ironie de l’histoire, lors de la dernière demi-finale de Pro D2, le trois-quarts centre aurait pu tuer son rêve dans l’oeuf si Montauban avait battu Grenoble. Heureusement pour lui, il n’en fut rien. Même s’il fut irréprochable de probité, défendant les couleurs sapiacaines avec ferveur, les Grenoblois prirent le dessus sur les Sapiacains et surent se relever de la défaite en finale face à Perpignan pour remporter le barrage d’accession. Le Top 14 va donc (re)découvrir la puissance brute de ce trois-quarts centre racé ( 1,85 m, 95 kg) redoutable perforateur, capable de jouer parfois comme un neuvième avant et maître dans l’art de faire jouer derrière lui.

Les Grenoblois avaient pu prendre connaissances de ses immenses qualités lors du match les opposant à Montauban, à Sapiac, lors de la phase aller de la saison dernière. Le Néo-Zélandais avait inscrit le seul essai de la rencontre sur une course folle, toute en puissance, qui avait laissé pantois la défense iséroise. Le match qui a poussé les recruteurs grenoblois à s’intéresser à lui ? Pas impossible !

Centre polyvalent

À Montauban, l’homme laisse un souvenir délicieux. Il était, au fil des ans, devenu l’un des hommes de base de l’équipe même si on ne peut pas parler de lui comme d’un leader d’hommes. Taleta est du genre besogneux et taiseux, mais efficace sur le terrain ! Pour sa première saison à Montauban, alors qu’il arrivait des espoirs de Montpellier, il fut l’un des principaux artisans du titre de champion de France obtenu par les Montalbanais, inscrivant neuf essais en 24 matchs.

En Pro D2, il n’a pas dérogé à ce statut d’homme du socle : enchaînant les saisons à plus de 1700 minutes de jeu (soit plus de 21 matchs joués). Son association avec Maxime Mathy, entre autre, fit des merveilles. Le profil "cinq huitième" très créatif du premier centre montalbanais se mariant à merveille avec la force athlétique et la puissance de Tupuola. Nul doute qu’à Grenoble, le Néo-Zélandais sera utilisé à bon escient, sachant qu’il est aussi capable de couvrir le poste d’ailier.

Par David Bourniquel

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés