Rugbyrama

Top 14 - Grenoble, gare à l'indiscipline

Grenoble, gare à l’indiscipline

Le 24/08/2018 à 11:19

TOP 14 - Pour espérer ne pas rentrer bredouille de son premier match à La Rochelle, le FCG devra se montrer beaucoup plus discipliné que lors de sa dernière sortie en préparation face aux Italiens des Zebre.

L’indiscipline. Voilà le gros point noir du dernier match de préparation disputé il y a une semaine par Grenoble contre les Zebre de Parme. Ce manque de maîtrise n’a pas empêché les Isérois de l’emporter (31-7) face à des Transalpins qui disputaient leur première rencontre de la saison. Mais à La Rochelle samedi (17h15) à l’occasion de la première journée de Top 14, les Grenoblois savent très bien qu’ils ne pourront pas espérer quelque chose en concédant seize pénalités et deux cartons jaunes, leur bilan face aux Parmesans. "Sur une vraie différence de niveau, tu ne dois pas être à ce chiffre-là, déplorait Stéphane Glas, l’entraîneur des trois-quarts du FCG, après le match. Il faut rectifier ça cette semaine. Sur ce qu’on est capable de faire, on doit faire beaucoup mieux sur la discipline. C’est évident."

Stéphane Glas (Grenoble)

Stéphane Glas (Grenoble)Icon Sport

Pourteau : "C’est un thème récurrent"

L’accent a donc été mis sur ce point du côté de Lesdiguières. "C’est un thème qui est récurrent en plus, souligne Franck Pourteau, l’ouvreur du FCG. L’année dernière, on avait quelques soucis avec ça, qu’on avait su gommer pour les phases finales. En espérant que ce soit mieux pour le début de championnat."

Comment expliquer ces très nombreuses fautes des Grenoblois face aux Italiens ? Tout le monde voulait-il -finalement trop- se montrer afin de gagner sa place pour l’ouverture du Top 14 ? "Il y a un peu de ça et aussi des fautes inutiles avec des plaquages à retardement ou des hors-jeux de ligne, répond Franck Pourteau. Ce sont des choses qu’il faut gommer. On ne peut pas finir à zéro faute au bout d’un match mais il faut qu’il y en ait le moins possible." Pour l’ancien Racingman, il n’y a pas de recette miracle pour corriger cette indiscipline, "il faut juste de la concentration de la part de tout le groupe".

Plus de dix ans sans succès à La Rochelle

À La Rochelle, Grenoble, comme d’autres équipes, avait beaucoup subi lors de ses dernières visites, s’inclinant 16-33 en décembre 2015 et surtout 3-40 le 1er janvier 2017. Lors de cette dernière défaite, le FCG avait écopé de deux cartons jaunes dont l’un après dix minutes de jeu. Difficile dans ces conditions d’espérer ramener quelque chose de Marcel-Deflandre. Et encore plus de l’emporter. Du reste, les Grenoblois ne se sont plus imposés en terres rochelaises depuis plus de dix ans. Il faut remonter au 17 mai 2008 pour trouver trace du dernier succès grenoblois (20-17) chez les Maritimes. Les deux équipes évoluaient alors en Pro D2.

Contenus sponsorisés
0
0