Rugbyrama

Top 14 - Clément Ancely (Grenoble), de l’ombre à la lumière

Ancely, de l’ombre à la lumière

Le 08/08/2018 à 14:43Mis à jour Le 09/08/2018 à 14:22

TOP 14 - En Fédérale 1 il y a encore deux saisons, Clément Ancely se retrouve aujourd’hui à Grenoble promu en Top 14. Une trajectoire fulgurante ces derniers temps pour le troisième ligne qui n’avait pas été conservé par Bayonne à la fin de son contrat Espoir en 2015.

Le 17 janvier dernier, Grenoble officialisait ses deux premières recrues pour la saison 2018-2019. Aux côtés du centre montalbanais Taleta Tupuola, les supporters grenoblois découvraient le visage de Clément Ancely, troisième ligne aile de Massy.

Le natif de Béziers n’a pas connu un parcours sans embûche avant de récolter les fruits de son travail. Avec l’Aviron bayonnais, qu’il avait rejoint en juniors, il connaît son baptême du feu en Top 14 lors d’un déplacement à Clermont en 2013. Un apprentissage pour le moins douloureux. "Bayonne avait un match très important contre Brive la semaine suivante", raconte le joueur de 25 ans. Du coup, tous les Espoirs avaient un peu été envoyés pour reposer les cadres. On avait pris 55-0. C’est vrai que je m’en souviens. Pour un premier match, c’était un peu dur. J’en garde un bon souvenir malgré le score."

" À Bayonne, je n’avais pas le niveau pour jouer en Top 14, c’est certain"

À la fin de son contrat Espoir avec les Basques en 2015, Clément Ancely n’est pas conservé. "Je n’ai aucune rancœur envers le club et les dirigeants parce que je n’avais pas le niveau pour jouer en Top 14, c’est certain, assure-t-il aujourd’hui avec le recul. Quand je suis parti, le club descendait en Pro D2. Il y avait l’histoire de la fusion, ils ne savaient pas encore si ça allait se faire ou pas. Ils ne m’avaient rien dit du tout et je n’avais aucun club qui était intéressé pour me récupérer. Finalement, Didier Faugeron m’a appelé. Moi, je cherchais juste à retrouver du temps de jeu."

Placement avant touche Mickael Capelli et Clément Ancely (Grenoble)

Placement avant touche Mickael Capelli et Clément Ancely (Grenoble)Rugbyrama

Direction l’Essonne et le RCME. Clément Ancely ne le regrettera pas. "Massy m’a lancé. On est parti de Fédérale 1. Le club descendait de Pro D2 avec pas mal de jeunes joueurs comme moi qui n’avaient pas réussi à franchir le pas. Du coup, on arrivait tous un peu revanchards. La mayonnaise a pris rapidement. On est monté puis on s’est maintenu. Ça s’est très bien passé."

Joueur clé à Massy

Devenu incontournable au RCME, régulier, le Biterrois dispute 26 matchs de Pro D2 la saison dernière dont 21 en tant que titulaire et inscrit la bagatelle de six essais. Le FCG avait bien repéré le rôle clé que jouait l’intéressé au sein du collectif massicois. "De nombreuses animations offensives étaient construites autour de lui, souligne Dewald Senekal, l’entraîneur des avants isérois. C’est un joueur assez mobile, capable de se déplacer sur le terrain avec une vraie qualité pour jouer dans les défenses. Il a une grosse activité et la capacité à faire jouer autour de lui. Son challenge maintenant est de trouver ses marques dans nos systèmes."

À ces qualités s’ajoutent des capacités en touche. Un secteur pour lequel il a une vraie appétence. "C’est un domaine qui me plaît beaucoup, que ce soit sur le terrain ou à part en séances vidéo, regarder les autres équipes, etc. Je le fais avec grand plaisir", confie le troisième ligne.

Prise de balle en touche Ancely (Grenoble)

Prise de balle en touche Ancely (Grenoble)Rugbyrama

Intégration réussie

Clément Ancely découvre depuis le 21 juin son nouvel environnement à Grenoble. Son adaptation se passe bien, malgré la chaleur qui rend la préparation encore plus difficile. Une prépa qu’il juge "très dure mais où on progresse vraiment, que ce soit aux niveaux physique et technique. Après, le groupe est très sympa. Il est encore sur l’euphorie de la montée de la saison dernière. Que ce soit les jeunes, les moins jeunes, les étrangers, tout le monde est abordable et a un bon esprit."

Top 14 - JC Janse van Rensburg et Clément Ancely (Grenoble)

Top 14 - JC Janse van Rensburg et Clément Ancely (Grenoble)Rugbyrama

En deux saisons, le Biterrois passe de la Fédérale 1 au Top 14. Une ascension fulgurante. Et cette fois, il semble mieux préparé pour aborder les joutes de l’élite. Vendredi (20 heures) à Valence, il aura un avant-goût de ce qui l’attend, peut-être, à partir du 25 août. Avec un deuxième match de préparation pour le FCG face au Lou.

Contenus sponsorisés
0
0