Icon Sport

Top 14 - Castres a finalement renversé Toulouse

Castres a finalement renversé Toulouse

Le 07/04/2018 à 16:34Mis à jour Le 07/04/2018 à 17:45

En ouverture de la 23e journée de Top 14, les Castrais se sont imposés face aux Toulousains après une énorme seconde période, eux qui étaient pourtant menés de 15 points à la pause. Cette victoire (28-23) permet aux Tarnais de revenir provisoirement à 1 point de la sixième place.

Ils avaient fait le choix de jouer contre le vent durant le premier acte, bien leur en a pris. Les Castrais ont su faire le dos rond pour refaire un retard pourtant conséquent lors du retour aux vestiaires (8-23), et ce car les Toulousains se sont arrêtés de jouer après la pause. Les questions sur le jeu à mettre en place étaient pourtant nombreuses. Ce derby a tenu ses promesses tant par son suspens que par l’intensité et la difficulté pour les deux formations de devoir exploiter au mieux temps forts et faibles. L’envie et la précision ont fait le reste.

Thomas Combezou (Castres)

Thomas Combezou (Castres)Icon Sport

Castres et Toulouse étaient sur des dynamiques opposées avant ce duel, cela s’est confirmé sur la physionomie du derby. L’équipe en forme a mieux débuté, celle un peu plus en difficulté a ensuite réagi. Sauf que les hommes de Christophe Urios ne se sont pas affolés de ce retard, gardant la concentration nécessaire pour ne pas sortir de la rencontre et ainsi continuer à croire aux phases finales. L’essai de Julien Dumora contre le vent (27’), derrière une mêlée, a surement fait basculer la rencontre car il a permis au CO de limiter la casse.

Julien Dumora (Castres)

Julien Dumora (Castres)Icon Sport

Les Toulousains muets au retour des vestiaires

Faute de pouvoir user du pied pour se sortir de la pression, les deux formations ont fait preuve d’indiscipline que les buteurs ont su exploiter à l’image d’un coup de patte de Rory Kockott à 60 mètres des poteaux pour sceller le score (75’, 28-23) ! Sauf que c’est le Stade toulousain qui n’a pas su inscrire le moindre point après la mi-temps, quand son adversaire avait pu scorer dans ces conditions peu évidentes. Gaël Fickou (8’) et Yoann Huget (22’) sur deux contres avaient réussi à trouver la faille, en première période, et ensuite plus rien…

Gael Fickou (Stade toulousain)

Gael Fickou (Stade toulousain)Icon Sport

L’envie était en faveur de ce Castres Olympique déjà vainqueur à l’aller à Ernest-Wallon. Il a profité du doublé de Dumora (42’), dévoreur d’espaces, et de la réalisation d’Alex Tulou (58’), en perforateur, pour refaire son retard. Ce n’est qu’à la 63ème minute, après une pénalité de Benjamin Urdapilleta, qu’il a pris pour la première fois les commandes pour ne finalement plus lâcher ce leadership. Refusant de subir, après avoir pourtant passé une grande partie du match à souffrir dans les duels, Castres sort victorieux à l’arraché.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0