AFP

TOP 14 - Brive veut maîtriser sa croissance

Brive veut maîtriser sa croissance

Le 27/07/2017 à 09:34Mis à jour Le 27/07/2017 à 09:46

TOP 14 - En course pour les phases finales jusqu’à la dernière journée de la saison régulière, Brive aura une fois encore la volonté d’assurer un maintien en toute sérénité. Mais la raison n’empêchant pas l’ambition, Nicolas Godignon et son staff souhaitent aussi faire un peu mieux que l’an passé.

Depuis sa remontée en Top 14 en août 2013, Brive s’est montré chaque année un peu plus performant. Fort de deux 8e places ces deux dernières saisons, le club corrézien continue son petit bonhomme de chemin et se développe à son rythme, comme l’explique l’entraîneur en chef Nicolas Godignon : "Depuis la remontée, l’ensemble du club a progressé. L’an passé, on a consolidé la 8e place, mais on a aussi pu se mêler à la lutte pour les phases finales, ce qui est vraiment encourageant."

Un groupe plus dense et plus mature

Au cœur d’une région passionnée par son club, mais où les moyens financiers ne sont pas extensibles, le coach se montre satisfait de voir une nouvelle fois le budget du club en hausse (17,4 millions d’euros) : "Le travail de toute l’équipe dirigeante menée par Simon Gilham a été énorme sur cette intersaison pour nous donner de meilleures infrastructures. On va consacrer cette hausse de budget à la réalisation d’une tribune supplémentaire au Stadium, mais aussi pour améliorer le camp d’entrainement et notre formation. De nombreux investissements sont mis en place pour continuer à améliorer nos conditions de travail et nous permettre de progresser sereinement."

Benjamin Lapeyre et Florian Cazenave (Brive) à l'entrainement - 26 juin 2017

Benjamin Lapeyre et Florian Cazenave (Brive) à l'entrainement - 26 juin 2017Getty Images

Mais au-delà de l’aspect structurel, le staff briviste bénéficie également d’un effectif plus dense depuis la saison passée : "Lors de notre remontée, il était difficile de jouer sur tous les tableaux, mais aussi de jouer à fond sur toute la durée d’un championnat. Aujourd’hui on a un effectif qui nous permet d’être en place d’un week-end sur l’autre car tous les matches sont importants. Le groupe a aussi gagné en maturité et en sérénité. Mais pour répondre au défi du championnat, il faut toujours augmenter le niveau d’exigence. Sur ce point, j’ai l’impression que le groupe répond bien pour le moment."

Objectif 14 victoires

Cette structuration, et la progression linéaire qui en découle, pourrait donner des ambitions de top 6 aux zèbres. Mais le club garde la pleine mesure du chantier qui est le sien et Nicolas Godignon reste mesuré au moment d’évoquer les ambitions pour la saison à venir : "On reste prudent ! Quand on regarde la saison passée, certaines équipes attendues n’étaient pas là, et d’autres se sont, au contraire, révélées. Dès lors, on reste méfiant, même si on a le sentiment que le travail accompli lors de ce début de préparation est efficace. On a envie d’en découdre dans ce Top 14 avec la volonté de faire le mieux possible."

La joie des joueurs de Brive

La joie des joueurs de BriveIcon Sport

Loin de jouer les « Guy Roux » du Top 14, l’entraineur en chef reste conscient qu’il est essentiel de pérenniser son club dans l’élite. Mais avec la volonté d’obtenir une victoire de plus que la saison passée (13), Brive se rapprocherait un peu plus du bon wagon, et pourrait régaler le public corrézien avec des phases finales en fin de saison. Mais pour le moment, le club travaille, progresse, se structure, et ne veut pas faire autrement que de prendre les matches les uns après les autres.

Contenus sponsorisés
0
0